25 mai 2019

DOUCEUR DES FEMMES ET AUTRES CHIMÈRES. MOBILE.

Line cherche des amants et des expériences nouvelles. Sur un site, elle trouve "Maître Hughes"... Un jour, elle achète des magazines et sur l’un d’eux, voit des couples ponctuels, séparés par l’âge mais rapprochés par l’addiction qu’ils ont l’un de l’autre. Le désir lui revient, désir évanoui lors de cette longue période de souffrance et de séparation. Elle voit mal comment attirer un homme plus jeune qu’elle, car, lors des longs mois de rupture, Hans s’est employé à la convaincre de son faible pouvoir de séduction. Elle tente,... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 07:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

25 mai 2019

DOUCEUR DES FEMMES ET AUTRES CHIMÈRES. MOBILE.

  Line vit une expérience de soumission avec un maître nantais. Puis un rendez-vous est proposé ou plutôt imposé. En effet, l'exigence du Maître fait qu’elle se rend en robe noire et élégante lingerie dans un grand café de Nantes où il la fait attendre avant de se présenter. Il est plus vieillissant qu’elle ne l’escomptait, mais assurément plein de prestance. Sous son regard sévère, Line se sent ployer. Elle répond du mieux qu’elle peut, esquivant des remarques acerbes et des ordres à peine dissimulés. Au sortir du café, elle... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 06:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 mai 2019

DOUCEUR DES FEMMES ET AUTRES CHIMÈRES. MOBILE.

    Un temps, Line a eu un "maître" lors d'expériences de soumission... Quand il est apaisé, il recommence à exiger le plaisir, et elle, les mains souvent liés dans le dos, un bandeau sur les yeux, utilise lèvres, langue et fond de la gorge pour accélérer le durcissement d’un membre tendu à l’extrême et sa libération, ce liquide crémeux au goût aigre qu’elle avale sans sourciller. Alors, une main libératrice, ouvre le carcan blessant et les seins jaillissent, enlaidis mais vivants. Grand seigneur, il laisse Line,... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 06:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 mai 2019

DOUCEUR DES FEMMES ET AUTRES CHIMÈRES.

    FASTUEUSE        
Posté par merlinetviviane à 16:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 mai 2019

DOUCEUR DES FEMMES ET AUTRES CHIMÈRES. FASTUEUSE.

Sur la photo, ce n’est pas elle, elle le sait bien. C’est une projection, la réalisation d’un fantasme. Elle est un mannequin choisie par un grand photographe. Le lieu : la chambre d’un grand hôtel, décor fastueux même si rien n’est montré. La ville : Nice ou Cannes parce que rien n’y est anodin pour un historien et à plus forte raison un amateur d’art doublé d’un esthète. L’ambiance : un peu froide au début car le photographe est mécontent qu’un modèle adulée de lui, se soit désistée et qu’il doive se contenter... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 16:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 mai 2019

DOUCEUR DES FEMMES ET AUTRES CHIMÈRES. FASTUEUSE.

Ils sont là, nets et dressés, leurs pointes s’érigeant avec plénitude. Ils affichent une volonté de plaisir tandis que, sous la dentelle, s’atténue l’intensité de la beauté d’une femme et qu’une croix noire à l’obstinée finesse, sépare l’encolure et le visage d’une poitrine provocante et isole un sein d’un autre.  L’affirmation, le reniement, l’affirmation. Voilette et croix n’emprisonnent pas Geneviève dont la liberté reste entière. Le regard appelle et les seins se renflent. Avec elle, il n’en va de même car personne n’est... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 16:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 mai 2019

DOUCEUR DES FEMMES ET AUTRES CHIMÈRES. FASTUEUSE.

Image 1 : seins nus soutenus par le corset. Cheveux lisses, coiffés en arrière. Demi-sourire. Le buste apparaît, une main soutenant le visage. Croisement de noir et de blanc. Chair palpable et mouvante. Image 2 : Debout en guêpière. Bas noirs. Fard à lèvres d’un rouge violent. Expression du visage : attentive, rêveuse et veule aussi comme si tout se résolvait à un échange et un paiement. Image 3 : à plat ventre, sur le lit fastueux. Le visage est soutenu par les mains. Le sourire est là, insistant et... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 16:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 mai 2019

DOUCEUR DES FEMMES ET AUTRES CHIMÈRES. FASTUEUSE.

Sylvia Hemmes, un mannequin connu et adulé dans les années quatre-vingts où la balance avec Geneviève Dormes a fini par pencher en sa faveur. Sylvia, belle, difficile à interroger ; une femme honnête, scrupuleuse dans son travail, critique mais droite. Parlant de ce photographe prénommé Jean-Loup et dont, à l’époque, la gloire était forte, elle a pu dire que quel que soit le caractère des séances de poses avec lui, elle a apprécié l’homme du regard qu’il est et l’orchestrateur du noir et blanc. Quel que soit le caractère des... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 16:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 mai 2019

DOUCEUR DES FEMMES ET AUTRES CHIMÈRES. FASTUEUSE.

Lise fait ainsi depuis dix ans, étonnant un mari à qui l’art du travestissement échappe et qui donc, s’émerveille de cette épouse théâtrale. Tantôt, diurne, elle va et vient en robe de laine ou jupe et corsages sages ; tantôt nocturne, elle l’attend. En guêpière et voilette, elle sourit et le bleu de ses yeux scintille. En porte-jarretelles et bas noir, elle couvre de ses mains ses beaux seins et attend en silence, frémissante. Accoudée à un guéridon, elle se tient droite, un corset noir lui remontant les seins comme pour... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 16:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 mai 2019

DOUCEUR DES FEMMES ET AUTRES CHIMÈRES. ERRANTE.

    ERRANTE. Histoire de Sofia.      
Posté par merlinetviviane à 09:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :