LE VISIBLE ET L'INVISIBLE.

23 mai 2017

George D. Celui qui meurt...Nouveau texte.

France-Aile   George D. celui qui meurt   Roman    
Posté par merlinetviviane à 12:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 mai 2017

George D. Celui qui meurt...Nouveau texte.

    « Soyez plus fort que votre passé, le futur vous accordera peut-être une chance. » George Michael Cowboys and Angels
Posté par merlinetviviane à 12:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 mai 2017

Introduction : George D, celui qui meurt...

    Intrinsèquement lié à la disparition de  George Michael en décembre 2016, ce texte n’a aucune fiabilité autobiographique. Il faut le voir comme une des multiples images que la star britannique a pu renvoyer à des êtres bien plus jeunes que lui. Il s’agit donc purement et uniquement d’une rêverie sur les paradis et les enfers d’un chanteur et d’un musicien brillant et protéiforme dont la Personnalité reste mystérieuse. Hommage à l’artiste réel tout autant qu’à l’être rêvé, George D., celui qui meurt peut... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 12:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mai 2017

George D. Celui qui meurt...Chapitre 25 : Erik (2)

  Le jeune homme et la mort. Visage ensanglanté mais grande pureté des traits et du regard. Quelques lignes poétiques sur la tentation du sacrifice…Et c’était tout. L’émotion est revenue, si forte qu’il a dû me consoler, ce que depuis des semaines, il se refusait à faire. Il a soupiré quand j’ai enfin recouvré mon calme. - J’arrête, tu veux que je promette ? - Je ne t’ai jamais interdit les aventures. - Mais pas comme ça ? - Non. - Du reste, l’as-tu trouvé ? - Pas encore… - Je ne suis pas sûr de pouvoir... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 12:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 mai 2017

George D. Celui qui meurt...Paradis.

Après la mort paisible et les longs mois où la médecine ne  s'était pas prononcée sur la mort de George Daniel, viennent les  allées du paradis...   26 George Ton enterrement, j’ai aimé Il était grotesque ! A, tu as mauvais goût ! Qu’est-ce que c’est avoir bon goût ? Avoir la décence de ces gens simples qui pleurent ma mort et écoutent mes albums en boucle, m’avoir attendu comme tu as pu le faire ou souffrir comme ce jeune homme vient de le faire pour moi. Je suis un enfant gâté. J’ai besoin de... [Lire la suite]
26 avril 2017

Clive, le Vengeur: présentation

  Clive  le Vengeur Roman de France.L   Clive Dorwell vit à New York. Jeune homme, il rêvait d'être un artiste ou tout au moins éclairagiste dans un théâtre. Il est devenu assureur et a pris de l'avancement. Marié et père d'une adolescente, Clive, la quarantaine rayonnante, a toujours des aventures masculines qu'il tient secrètes. Il aime avoir une vie parallèle mais s'ennuie. Amoureux des annonces insolites sur le web ou dans  les journaux, Clive se laisse aimanter... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 12:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

19 avril 2017

Clive, le Vengeur. Une jeunesse américaine...

   CLIVE LE VENGEUR    Newark :années quatre vingt-dix... Il y a très longtemps – je devais être au lycée- j’ai compris un truc sur la jalousie. Ce n’était pas vraiment le sujet du cours, en fait pas du tout. On faisait un débat, voilà, on alignait le pour et le contre de…de…Quoi déjà ? Ah oui, la démocratie et ses valeurs, la dictature et les siennes. Pour ne pas avoir l’air trop idiot, il fallait avoir l’air concerné et ceci dans un premier temps et pour le second la jouer démocrate, histoire des... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 20:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 avril 2017

Clive, le Vengeur. Clive à Newark. Amère jeunesse.

      Mais je reviens à l’enveloppe. Avant que « Mister Beardsley » ne m’interroge, j’ai eu le temps de l’ouvrir. Waouh, comment elle avait fait ça ? Décrocher deux places pour une représentation que le New York city ballet donnait à Newark ! L’une des plus grandes compagnies de danse du monde qui venait jusqu’à nous, pauvres illettrés des entrechats et des arabesques et je disposais, grâce à cette jeune fille, de l’incomparable privilège de découvrir un domaine dont j’ignorais quasiment tout.... [Lire la suite]
15 avril 2017

Clive, le Vengeur. Clive encore très jeune. Avec Kirsten, la jeune fille. Le Lac des cygnes...

  Le soir, seul dans ma chambre, j’ai regardé les deux billets et il m’est tombé dessus, ce sentiment pas glorieux qui assaille tous ceux qui buttent sur un univers inconnu : la jalousie. Ils avaient fait comment, ceux qui allaient venir là ? Ceux qui danseraient bien sûr mais les autres aussi. Ceux qui avaient fait les costumes, ceux qui éclaireraient les danseurs, celui ou celle qui avait chorégraphié le ballet qu’ils nous présenteraient ? Ils avaient fait quoi pour être arrivés là ? Etre très brillants,... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 17:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 avril 2017

Clive, le Vengeur. Clive et les jeunes femmes. Bonheurs?

    Clive, encore très jeune, perd de vue une amie, et commence des études qu'il abandonne... Nous sommes restés longtemps dehors cette nuit-là. On était vraiment très jeunes. L’année a filé. J’ai tenu bon et de moi, elle n’a obtenu rien d’autre que de « l’amitié ». Elle me l’a pourtant demandé à plusieurs reprises, de l’embrasser et de lui faire l’amour, enfin, elle n’a pas été si directe. J’ai été sot. Je ne pensais qu’à mes rencontres secrètes avec des partenaires plus âgés, ça me donnait de la force. Je... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 17:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :