LE VISIBLE ET L'INVISIBLE. ÉCRITS DE FRANCE.

19 mai 2018

L'éducation d'Anna : chapitre un.

    1.Entrée en matière  Anna Destien fit ce que je demandai. Au retour d’Italie, je l’appelai et lui indiquai l’adresse d’un studio près de l’Etoile. L’avantage de ma profession et de mon statut est que j’ai des relations variées. Il est bien connu que l’on peut avoir l’air de mener une vie fort droite tout en ayant une existence parallèle, bien plus érotisée. C’est mon cas et celui de beaucoup d’autres. En l’occurrence, ce fut le fait d’avoir croisé un de ces « autres » et d’en être devenu sinon l’ami... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 17:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

19 mai 2018

L'éducation d'Anna : chapitre deux. Contrat.

  2. Postures, exercices et contrat Les jeux avec Anna furent brûlants trois mois durant. Elle semblait très désireuse d’apprendre et je n’eus pas grandes difficultés avec elle, tant pour les lectures que je lui imposais que les exercices qu’elle devait faire chez elle et dont elle devait me rendre compte. Je ne suis pas partisan de donner à une femme qui se soumet de « grands beaux livres » à lire : qu’en ferait-elle sinon des fiches de lecture ? Là, je plaisante …Mes choix en la matière porte... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 17:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 mai 2018

L'éducation d'Anna : chapitre trois. Pilori.

  3. Pilori et autres jeux On pourra s’étonner que j’aie choisi, pour cadre de dressage, non un beau loft aux aménagements « diaboliques » mais un petit studio doté de quelques aménagements. Que les choses soient claires, je m’accorde bien de ce qu’on me prête. Les accommodements ne me dérangent pas. Que fallait-il faire, du reste ? Simplement, mettre en application toutes ces belles théories auxquelles Anna avait été confrontées. On a vu qu’elle n’avait pas attendu que je devinsse systématique pour être... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 17:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 mai 2018

L'éducation d'Anna. Chapitre 4.Acceptation.

  4. Acceptation Anna m'appela un matin, sur mon lieu de travail et parut à la fois gênée et offensive. En agissant ainsi, elle contrevenait gravement à une règle simple qui avait été mise en place dès le début de nos relations. Il était inconvenant d'intervenir, de quelque manière que ce soit, sur le territoire professionnel de l'autre. Si l'envie avait pu m'effleurer de me rendre boulevard Saint-Germain afin d'épier Anna dans le cadre de son travail, conseillant une cliente cherchant un bon roman policier ou un acheteur de... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 16:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 mai 2018

L'éducation d'Anna : dernier chapitre. Préparée.

   Préparée. Le temps où Anna vécut dans cette partie du neuvième si vivante et colorée où le touriste émerveillé peut tour à tour découvrir des synagogues, des boucheries Kasher et hallal, des pâtisseries exotiques et d’autres aux saveurs françaises. Elle aima vivre près du musée Grévin et savoir qu’au sortir de « son » immeuble, elle pouvait se promener dans une de ces ravissantes galeries qui abritent tant de ravissants magasins. Je crois qu’elle prit beaucoup de plaisir à parcourir le passage Verdot et le... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 16:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 mai 2018

Nuit 26/ PRÉSENTATION

  Nuit 26 est une des variations  écrites  voilà dix ans sur le thème de la domination et de la soumission . Bernard Dangle-Lefort cadre parisien aisé a épousé il y a longtemps déjà une femme de la bonne société : Diane Devers. Ce mariage s'est défait de lui-même. Bernard s'est alors tourné vers d'autres horizons. Il a soumis, appris, guidé. Dans cette partie du texte, il trouve en Anna Destien qu'il baptise Nuit 26 une soumise qui répond parfaitement à ses attentes. Il l'a longuement  sollicitée et elle... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 17:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 mai 2018

Nuit 26. chapitre un. Femme Mystère.

   Chapitre un. Bernard et Diane Devers, la femme mystère.  Avant de chercher des soumises, Bernard Dangle-Lefort a d'abord été un homme marié, à la vie agréable.  Vous allez me dire que je suis changeant. J’étais sur le point de vous parler de l’arrivée d’Anna chez moi et voilà que je dévie ! Je vous parle d’une « Diane » et qui était-elle, celle –là ? C’était mon épouse. C’est cela…Diane était ma femme. Quand je la rencontrai, j’avais vingt-sept ans. J’en avais trente quand je... [Lire la suite]
11 mai 2018

Nuit 26. Chapitre deux. Anna et Nuit

  Chapitre 2 : Prisonnière. Anna Destien n'obéit qu'à elle-même quand elle se rens chez Bernard Dandle-Defort. Il devient son maître et elle sa soumise.  Un soir, il y a presque deux ans, Anna Destien arriva chez moi et devint Nuit 26. Plusieurs mois durant, elle fut recluse et l’accepta. Dire qu’elle en fut joyeuse serait mentir. Le reste du temps, elle sortit. Jamais seule. J’étais là, toujours. Nuit, devenue mon esclave, fut livrée à d’autres autant qu’à elle-même. Elle avait au début une parole mais celle-ci se... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 17:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 mai 2018

Nuit 26. Chapitre trois. Apprendre à se soumettre.

3 Chapitre 3 : Dilatée Une femme encore jeune, Nuit, se livre à un Maître des apprentissages exigent mais doué. Le programme que je lui avais présenté avec dureté fut très vite mis en pratique. Je possédai déjà un lot d’objets dont j’avais fait pendant certaines périodes un usage intensif. Je complétai ma collection en flânant la soir dans des boutiques proposant ce type de produits et en complétant mes achats sur internet. Je ne suis pas un grand fanatique des sex shops et préfère consulter des sites spécialisés pour passer... [Lire la suite]
11 mai 2018

Nuit 26. Chapitre 4. Education de Nuit. Le cloître.

Chapitre 4 : Pénétrée  Nuit 26 est cloîtrée par MOnsieur et cette vie lui plaît. Elle se donne, il la donne.  Je sais ce que vous penserez : j’avais avec elle un étrange mode de fonctionnement. La pénétrer avec des simulacres de pénis en latex ou en verre et s’abstenir de tout « vrais contacts » ! , Il faut être malsain, aimer gruger l’autre ou encore avoir des doutes sur ses propres capacités érotiques…Evidemment, on peut, à l’infini, discourir, surtout quand on n’y connait rien… Anna devenue... [Lire la suite]