LE VISIBLE ET L'INVISIBLE. ÉCRITS DE FRANCE.

28 octobre 2017

Sévère et Anna D. Avertissement.

    SEVERE ET ANNA D. Ecrit de France Elle. Avertissement : écrit en 2012, ce texte se veut éloigné de ceux qu'on peut lire sur les sites spécialisés. "Monsieur" et Anna jouent  une partition serrée sans jamais épouser totalement les codes de la domination et de la soumission. A leur manière, ils sont heureux et c'est, je crois, ce qu'il y a à retenir de ce texte par moi redécouvert. Ses côtés abrupts ne doivent jamais occulter l'image que l'un et l'autre des protagonistes se font du bonheur, celui-ci se... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 18:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 octobre 2017

Sévère et Anna D.

  FRANCE-ELLE    Sévère et Anna D. Roman/ rêverie...     La sévérité des femmes est un ajustement  Et un fard qu’elles ajoutent à leur beauté.  La Rochefoucauld   Maxime 204      
Posté par merlinetviviane à 18:36 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
27 octobre 2017

Sévère et Anna D. Une annonce...

       Maitre, sérieux, libre, cérébral, véritable main de Fer dans un Gant de velours.   Je suis en recherche de celle avec qui construire une relation D/s sérieuse et durable, un vrai projet de couple D/s dans une relation suivie en toute sécurité et sérénité.   Je vous invite à consulter mon profil en détails. Je suis un homme cultivé, cérébral, naturellement dominant (au-delà des caricatures SM, mais avec règles et cadre strict), exigeant tout en étant à l'écoute, nuancé, désireux de faire... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 18:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 octobre 2017

Sévère et Anna D. Partie 1. Anna à Paris (1)

 PREMIERE PARTIE /  APPROCHE   Embarras. Je lui ai dit qu’il serait plus simple que je la rencontre car un face à face, si anodin, qu’il puisse paraître, peut en dire beaucoup sur les intentions des uns et des autres... Au téléphone, elle a paru perplexe. - Se voir ? - Oui. - Nous n’avons discuté que trois fois ! - Vous faut-il des mois pour accepter de prendre un café ? - Non, bien sûr mais… - Mais ? - C’est tout ce que je vous ai dit, tout ce dont il a été question ! Je n’ai... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 18:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 octobre 2017

Sévère et Anna D. Partie 1. Anna à Paris (2)

Avec elle, ce serait peut- être un peu difficile car, je le voyais bien, elle était assez ignorante des usages de cet univers dont je voulais qu’elle s’approche et dont je ferai plus tard la peinture : celui de Michèle et de Francis, mes lointains parents, celui de Daniela, puis celui de Claire…Cependant, elle était pleine de finesse et de bonne volonté. Mes vêtements lui « parleraient » et avec eux, ma personne physique. Certainement pas de façon immédiate mais à coup sûr. J’avais déjà des plans pour elle. Je savais... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 18:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 octobre 2017

Sévère et Anna D. Partie 1. Anna à Paris (3)

Vous allez vous demander comment je peux savoir qu’elle est prête à jouer, pour moi, l’un et l’autre de ces rôles…Je vous répondrai très clairement. Cette « Anna » avec laquelle j’ai rendez-vous s’est inscrite sur un site spécialisé et je ne crois pas au hasard. Si c’était un site ouvert au tout venant, je pourrais en effet risquer de me tromper ; ce n’est pas le cas. Elle a beau avoir été évasive, ne pas avoir dit grand-chose sur elle, n’avoir proposé aucune photo, je sais bien qu’elle a en elle ce désir de... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 18:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 octobre 2017

Sévère et Anna D. Anna à Paris. Partie 1. Indécisions (4)

  Au café, en terrasse, alors qu’elle posait sur moi ses grands yeux brun-vert et que de toute évidence, elle admirait discrètement ma mise, je la rassurais d’abord avant de lui poser de nombreuses questions sur ses journées. Elle s’amusait encore, visitant sans fin la ville. Je pouvais le comprendre mais déjà, secrètement, je l’incitais à être sérieuse : elle devait se préoccuper d’un travail. Ou d’une formation complémentaire. Elle avait travaillé dans plusieurs librairies et je ne doutais pas qu’elle fût cultivée. Il... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 18:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 octobre 2017

Sévère et Anna D. Partie 1. Jeunesse de Monsieur (1)

  Liens   Je viens de lire cette définition du terme « bondage » et je vous la livre : « Le bondage est une pratique sadomasochiste qui consiste à attacher son partenaire lors de relations érotiques ou sexuelle ». C’est un mot d’origine anglaise et c’est cette fois rien moins qu’un chercheur du CRNS qui en propose diverses traductions. Il en répertorie dix-sept mais je vous ferai grâce de la liste. Je tiens cependant à souligner la présence de termes tels « esclavage »,... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 16:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 octobre 2017

Sévère et Anna D. Partie 1. Jeunesse de Monsieur (2)

Je crois que c’est à Paris, alors que j’étais un peu plus âgé, que le goût m’est venu d’infliger des supplices. Très rapidement, j’ai fait ce que j’ai pu. Vous savez, les jeux d’enfants peuvent être pernicieux. A mon époque, on jouait aux cow- boys et aux indiens. Pensez un peu ! Il fallait courir après des ennemis du même âge que nous mais de l’autre bord. Ils se vêtaient de pyjamas rouges, se peignaient le visage avec des fards gras ou des crayons de maquillage et se piquaient des plumes dans les cheveux. Il n’était pas... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 16:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 octobre 2017

Sévère et Anna D. Partie 1. Jeunesse de Monsieur (3)

      J’avais onze, douze  ans. Je savais, je savais déjà. Il est bon de guetter une proie, de lui donner l’illusion qu’elle a une marge de manœuvre et de lui faire perdre cette illusion. Enfant, on trouve des subterfuges : tu as oublié de prévenir un tel, tu ne sais pas ton mot de passe, tu as perdu ton sauf-conduit, tu t’es écarté des autres.  Tu seras puni : tu resteras attaché, tu devras parler de gré ou de force. Et ainsi de suite. Un jour, j’ai su que mon enfance était finie. Une... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 16:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,