25 mars 2020

ISEE ET LES DEUX VISAGES. Partie 3. Sortie vivante du tableau...

  Et je pleurai beaucoup moins. J'avais hérité d'une bonne somme donnée par mes parents et le studio près des Invalides était désormais à moi. Je ne réfléchis guère, donnai ma démission à l'école et décidai d’avoir une autre vie. Bien sûr, je ne pouvais quitter ni mon emploi ni Paris aussi vite mais au début du mois d'août, il fut décidé que je serais pour deux mois à Billings, dans le Montana. Zacharie et moi, on ne se promettait rien. Il avait trouvé une petite maison pour moi et j'avais réservé une voiture. Il travaillait... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 04:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

25 mars 2020

ISEE ET LES VISAGES. Partie 3. En route pour le Montana.

Après s'être fait éreintée, Isée veut se distraire. Elle part donc rejoindre Zacharie, l'Américain du Montana. Le lendemain, je roulai en taxi vers Charles De Gaulle. Quinze heures d'avion m'attendaient. Je faisais escale à Minneapolis. J'étais très contente. Dans l'avion, je fermai les yeux un instant et pensai à Zacharie. Si j'étais restée irréaliste, il l'était aussi mais pourquoi pas ? Nous ne nous connaissions pas si bien et c’était là une aventure qui pouvait tourner court. Pourtant, j’avais l’intuition que tout irait... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 04:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 mars 2020

ISEE ET LES VISAGES. Partie 3. Oublier les blessures...

Brutalement chassée de New York par le galeriste Phillip Hammer, qui l'avait pourtant invitée, Isée, professeure trentenaire renoue avec Zacharie, son soupirant du Montana et part à Billings où elle renaît... A ces promenades, s’ajoutèrent des parties de pêche et de grandes randonnées pédestres avec Zacharie ainsi que des leçons d’équitation. J’eus beau admettre rapidement que j’avais peu de disposition pour ce sport, mon ami insista et il eut raison. De leçon en leçon (j’en prenais quotidiennement), je parvins à une maîtrise... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 08:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 mars 2020

ISEE ET LES VISAGES. Partie 3. Revoir Phillip Hammer.

5. Fin de partie. Deux ans plus tard, le temps avait fait son œuvre : j'étais apaisée. Mariée à Zacharie, je vivais à Billings où je donnais des cours de français et animais des ateliers d'écriture. Ma vie d'avant me paraissait lointaine : j'avais vécu dans une grande ville, enseigné dans une école de langue à la mode et vu beaucoup de monde. Je regrettais un peu l'indépendance qui avait été la mienne et la possibilité que j'avais eue de ne faire que ce que je voulais, mais en même temps, vivre en couple m'obligeait à... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 06:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 mars 2020

ISEE ET LES VISAGES. Partie 3. Deux ans après, au Louvre...

  Mesurant la distance qui désormais me séparait de lui, je ne lui objectai rien et pensai que concernant la nouvelle candidate, j'avais vu juste. Il y avait bien eu une autre proie... Je lui demandai où était Vincent. -A New York. Il a enregistré deux disques avec son groupe. On est toujours liés mais là, il est amoureux d'une fille et la voit beaucoup. Il voudrait qu'elle soit enceinte. Elle sait pour moi et au fond, je pense qu'elle pourrait être d'accord. Évitant tout commentaire sur ce qu'il venait de dire, je lui dis... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 05:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 mars 2020

ISEE ET LES VISAGES. Partie 3. Revoir Vincent.

  A New York, Isée revoit Vincent, le jeune homme qui n'a pas été honnête. Bouleversements.  Quittant la France, je retrouvai New York avec bonheur, sachant que mon séjour serait bref. Je m'installai à l'hôtel et hésitai. Je l'appelai néanmoins, le fantasque trompettiste. Il me donna rendez-vous chez lui, refusant de venir dans un bar où je pourrais l'attendre. Je le rejoignis. Il était toujours beau mais je le trouvai amaigri et changé. On l'aurait dit dépressif... Il m'écouta parler de ma vie nouvelle avec surprise et... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 05:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 mars 2020

ISEE ET LES VISAGES. Partie 3. Epilogue.

Partie 3 : épilogue. Il fit tant et si bien, qu'irritée chaque fois que je le voyais d'entendre les mêmes plaintes et les mêmes arguments que, sottement, je décidai de vider mon sac, les critiquant l'un et l'autre et le sommant d'arrêter de tout justifier faussement. Vincent n'était pas homme à avoir des colères violentes. Il m'écouta mon laïus, mi sidéré mi amusé puis soupira. Ce genre de discussion ne conduisait nulle part, j'aurais dû le comprendre. C'était un fin d'après-midi et je l'avais rejoint après de longues errances... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 05:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 décembre 2019

LUCAS ET KIRYLL. Quitter Londres pour l'île de Wight ?

A Londres, Louis aime Satsuko, sa jeune épouse. Tous deux sont heureux mais un changement de vie se profile... Satsuko s'exprimait beaucoup mieux en français, aimait Louis, se faisait cajoler par lui et adorait la vie parisienne. Toutes les conditions étaient donc réunies pour qu'elle mène une vie heureuse auprès de son « fiancé » mais le temps vint où sa famille lui manqua, et l'Angleterre. Elle souhaitait rentrer. Viendrait-il ? La proposition qu'elle lui fit le laissa enthousiaste. Oui, il la suivrait d'autant que... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 07:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 octobre 2019

Clive, le Vengeur. Le restaurant.

Après de cruelles mésaventures amoureuses et un divorce, Clive change de vie et devient restaurateur. Il m’a fallu un an et demi pour me décider puis j’ai quitté ma boite. A Newark, j’ai repéré un café-restaurant qui périclitait près de l’aéroport et je l’ai racheté. Mon idée, c’était de l’ouvrir le soir avec, trois fois par semaine, des spectacles : de la musique ou de la danse ou encore des sketches comiques. Les gens viendraient pour manger des choses simples et pour se divertir. Mais attention, je voulais que ce soit de... [Lire la suite]