02 septembre 2018

Perspectives 2. L'heure de la promenade nue...

PERSPECTIVES 2 L'heure de la promenade nue... Il faut reculer tandis que vous avancez. Vous emplissez l’espace de votre rayonnement, de tout ce que vous êtes et cela me ravit. Vous voilà, mince et blond, votre regard clair posé sur moi avec ce mélange de bienveillance et d’exigences qui me déconcerte. La porte s’est refermée. Le contraste est grand entre vous et moi. Vous êtes vêtu chaudement car vous avez bravé le froid et je suis là, dressée sur mes talons, ma guêpière noire dessinant mon corps, les bas résilles galbant mes... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 15:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

02 septembre 2018

Perspectives 3. Le plaisir...

Perspectives 3. Le plaisir... Vous m’avez vite pénétrée ce matin, sans préparatifs comme hier. Vous trouvez en général vite votre place en moi mais là, vous avez forcé l’entrée, ce qui ne vous est pas habituel. Mon corps ne vous refusait pas, au contraire mais vous lui demandiez d’être vite prêt. Vous avez joui et êtes resté sur moi, un long moment. Je me souviens qu’ensuite, côte à côte et nus, nous avons ri pour je ne sais quelle raison. Ensuite, nous sommes sortis et nous avons marché dans la ville. A votre demande, je... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 15:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 septembre 2018

Perspectives 4. La Parole.

  Perspectives 4  Elle et l'amant. Discussions. Quelquefois, nous avons des discussions sérieuses et nous nous regardons comme si nous étions deux adultes se connaissant à peine et s’efforçant d’être très clairs et très explicatifs. Nous ne sommes pas du même pays. Il est donc logique que nous aimions les comparaisons. Votre pays est celui du consensus ; le mien est bien plus contrasté. Vous vous étonnez que nous discutions autant et sur tout alors que chacun de vous doit se prononcer au moment d’un vote dans un... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 15:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
02 septembre 2018

Perspectives 4. Suite. Cordes et liens.

  PERSPECTIVES 4 Attachée, détachée A intervalles réguliers, vous venez. Je sais votre silhouette mince dans l’encadrement de la porte, votre regard clair posé sur moi, vos mains encore froides caressant mon visage. Je sais votre désir curieux, cette façon que vous avez de susciter mon émotivité. Vous aimez que je sois un peu sur la brèche, tantôt radieuse, tantôt émue ; ça me rend inventive de passer d’un extrême à l’autre, cela, vous l’avez compris. On a des jeux très sérieux car l’amour et l’érotisme ne sont pas à prendre... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 15:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 septembre 2018

Perspectives 5. Se soumettre...

    PERSPECTIVES 5 Exercices donnés et réflexion sur la soumission.    Si je savais peindre ou dessiner, je le ferais pour vous et il irait de même si je savais sculpter. Ça me plairait bien que vous ayez avec vous une petite sculpture de femme, je ne sais pas, disons en bois ou en terre. Elle serait de petites dimensions et vous pourriez l’avoir de temps à autre dans la poche de votre veste ou de votre imperméable. Ce serait bien, non ? Atteindre ce corps miniature à l’innocente nudité, le caresser, le... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 15:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
02 septembre 2018

Perspectives. Partie 6. Attendre et savoir.

    Perspectives 6 Fin d'une approche.     La semaine passe. Dans le silence après l’étreinte, je suis heureuse. Je vous vois vous étirer, vous lover contre moi. Nos corps sont marqués par nos jeux. La jouissance de l’un est attendue par l’autre. Et encore et encore. Je ne veux pas dire le dernier jour, le départ, la distance. Les kilomètres sont là. Je ne les aime pas. On se parle, on se regarde. Les moyens modernes. On ne peut pas se toucher.  On a confiance. Je regarde le visage d'une... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 15:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 août 2018

Clive, le Vengeur: Erik sur scène. Adoration.

  Voilà, c’était lui, Erik Anderson et ça soupirait d’aise autour de moi, ça se grattait discrètement la gorge, ça bougeait sur son siège tandis qu’il dansait. Il était aérien, totalement. Et je commençais à comprendre l’insistance de mon affreuse et vieille voisine à le voir danser, lui. Parce qu’on a beau ne pas être un grand connaisseur, quand quelqu’un monopolise à ce point l’attention et qu’on a d’yeux que pour lui, ça s’appelle du charisme. Et le charisme, à un niveau aussi technique de danse, ça ne tient pas deux... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 août 2018

Clive, le Vengeur. Découvrir Erik. L'exposition d'Arno Guthrie.

Début janvier, il a téléphoné. Les fêtes étaient passées. Pour Noël, on avait vu un spectacle de chansons traditionnelles, un truc dans notre quartier. C’était plutôt amusant mais loin des splendeurs du New York City ballet. J’avais lu discrètement ce qui avait été écrit sur le spectacle. La critique ne l’avait pas beaucoup aimé mais lui, par contre, recueillait tous les suffrages. J’ai pensé à lui, j’ai revu son beau visage…Comme ça déclenchait en moi une violente tension intérieure, j’ai préféré recommencer à m’interroger sur la... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 14:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 août 2018

Clive, le Vengeur. Erik se rend à une exposition...Soyez vigilant.

       Clive obéit à l'étrange Julian Barney avec lequel il a conclu un marché. Il doit approcher Erik, l'amant récalcitrant. C'est une proie difficile, au charme total.  - Vous avez aimé cette exposition ? Il a souri légèrement. - Non. Je suis trop naïf. Je suis abonné à une revue d’avant-garde et chaque mois, ils mettent en avant un artiste qui mérite d’être reconnu. Quelquefois, je les trouve judicieux mais là, non. Je me suis fait avoir. -  Ah… - Et vous, vous avez aimé ? -... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 14:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 août 2018

Clive, le Vengeur. Je n'ai jamais renoncé...

  Il a souri mais il n’a pas ri. J’ai enfoncé le clou. -  A quoi n’avez-vous jamais renoncé ? -  A danser. C’était dit et tout se nouait. Je ferais ce que Barney avait dit. Je coucherais avec lui encore et encore parce que je ne pouvais pas résister à tant de lumière. - Danser ? Euh, quel style ? - Je suis danseur classique. -  A New York ? -  Au New York City ballet. Vous y allez de temps à autre ? -  Non. Pourtant, je devrais. En fait, ma fille de quinze ans est... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 14:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :