08 décembre 2018

Isée et l'homme de désir. Partie 3. Club de jazz.

  Il disait cela avec ironie, Hammer, et je voyais ses yeux briller. Il m'avait souvent jaugé et de nouveau, il le faisait. J'étais chez lui et son intérieur était magnifique; c'était la demeure d'un bourgeois éclairé et cultivé. Boiseries, paravents, mélange de style, miroirs et vases d'orchidées fraiches. Tout y était réellement très beau et sachant que j'allais dormir là, je me sentais prête à accepter ses sourires comme ses regards en coin. Nous discutâmes un bon moment avant d'avaler un en-cas et de rendre sur les lieux... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 17:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :