20 décembre 2019

LUCAS ET KYRILL. Le Blanc et le noir. La peur et le bonheur.

Satsuko finissait elle-aussi par s'emparer d'un de ces petits messages et comme elle le décryptait sans le comprendre, elle réalisait qu'on la regardait bizarrement, comme si elle avait commis une faute...Elle en éprouvait une telle gêne et un sentiment d'oppression si violent qu'avant même de savoir ce qui adviendrait d'elle et de ces masques désormais hostiles, elle s'était réveillée en sursaut. Toujours très réservée, elle s'était sentie si remuée qu'elle avait fini par en parler à son mari. Celui-ci était resté très neutre. Le... [Lire la suite]