01 juillet 2018

Clive, le Vengeur. Réapparition de Kirsten Brewing.

   Clive retrouve sur sa route la jolie Kirsten qui l'aimait. A elle, peut-être, il pourra dire sa forfaiture. Erik, le danseur, lui reste comme une écharde :  Kirsten Brewning, elle est venue plusieurs fois dîner ou prendre un verre avec des amies à elle. Elles étaient bien polies tous les trois ou toutes les quatre, des convives comme on a envie d’en recevoir. Elle, Kirsten, elle a commencé à me filer des indications sur des recettes « européennes » que je pourrais adapter pour mon restaurant et d’autres... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 09:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

01 juillet 2018

Clive, le Vengeur. Clive et ses confessions.

  Clive ne peut sortir indemme de la conversation qu'il a avec Kirsten, son amie de jeunesse. Ce qu'il a fait subir à Erik est impardonnable. Morale, elle le lui dit.... J’ai parlé. Elle ne m’a jamais coupé la parole. Je croyais la regarder mais je ne le faisais pas vraiment car à la fin de ma longue prise de parole, j’ai vu qu’elle retenait ses larmes. Elle avait fini sa tisane et elle regardait ses mains très blanches posées sur ses genoux, maintenant que j’avais pris conscience de son émotion. - As-tu conscience de la... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 09:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 juin 2018

Clive, le Vengeur. Une conférence sur l'opéra à Newark...

  Julian Barney, que Clive n'a jamais revu, s'annonce à Newark. Que lui dire?  Kirsten continuait à parler à Barney et il a fini par arrêter une date.  Il viendrait donc en personne faire une conférence. Elle était folle de joie. Sa librairie, elle en a fait un tourbillon, repeignant les rayonnages, réorganisant l’espace, remplaçant les fleurs coupées par des plantes vertes et les affiches par des encadrements de photos d’écrivains. Pour la composition de l’affiche et les cartons d’invitation, elle m’a demandé... [Lire la suite]