05 avril 2019

Julien de Lille...

  JULIEN DE LILLE L'homme qui va à Anvers... J'habite à Lille. C'est ma ville.Jamais, je ne l'ai quittée. Je ne suis pas né « client de prostitué » et qu'on soit attitré par le sexe opposé ou les gens qui ont le même que vous, je ne vois pas en quoi on peut parler de prédisposition. Alors, si on ne naît pas client de prostitué, on le devient... Celui qui parle ainsi a trente-cinq ans. C'est plutôt un beau jeune homme. Il dirige la brasserie que ses parents tenaient avant lui et s'en tire bien. Il faut dire que sans... [Lire la suite]

30 mars 2019

Julien de Lille...

  Il ne va jamais à Anvers seul. Il a des copains de longue date. Samuel, Axel, Clément, Paolo...Lisa les connaît mais ignore tout de cet aspect d'eux. La virée se décide un ou deux jours avant. En général, les partants peuvent aller de deux à quatre ; L'objectif est de délirer, de lâcher prise. Pendant toute le trajet, ils disent tout et rien et à l'hôtel, au moment où ils déposent leus affaires, ils continuent de vivre dans un autre univers. Un univers où serait soi-même et quelqu'un d'autre, avec le pouvoir de l'argent... [Lire la suite]
30 mars 2019

Julien de Lille...

Samuel est un compagnon épisodique ; Deux, trois fois par an, il appelle Julien pour aller en Belgique et le reste du temps, il fait cavalier seul. Beaucoup plus âgé que les autres, il a perdu toute jeunesse et toute prestance physique. Déterminé, il est aussi pragmatique. Il affirme : «Dans une relation, faut faire des concessions, si je n’étais pas allé avec des prostituées, mon ménage n’aurait pas duré : ma femme n’accepte pas tout, j’y vais trois fois par semaine et je passe ça en notes de frais. Je vous assure... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 16:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,