08 septembre 2021

Réclusion. Chapitre 2. A la recherche du délicat tortionnaire.

2. Prisonnière. Donc, un soir, il y a presque deux ans, Anna Destien arriva chez moi et devint Nuit 26. Plusieurs mois durant, elle fut recluse et l’accepta. Dire qu’elle en fut joyeuse serait mentir. Le reste du temps, elle sortit. Jamais seule. J’étais là, toujours. Nuit, devenue mon esclave, fut livrée à d’autres autant qu’à elle-même. Elle avait au début une parole mais celle-ci se perdit. Elle abandonna, du reste, toute préséance en s’abandonnant elle-même. Je ne crois pas qu’elle en souffrît comme on peut souffrir d’une... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 09:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :