20 septembre 2020

Attentive. Chapitre 10. Elle est docile. (1)

  Aube à Paris. Réveil. Sensation inattendue : en silence, il la regarde déjà. Elle lui lance un regard ensommeillé. Il lui sourit puis ses mains se posent sur elle et tout son corps frémit. Ensuite, elle ne quitte son regard clair. Il s’installe sur elle et sa respiration s’accélère quand viennent les gestes de l’amour physique. Elle aime qu’il la pénètre et se montre si ravi d’elle. Elle l’enlace. D’abord rêveuse et comblée, elle ne pense à rien d’autre qu’à leur étreinte. Puis, au moment où il s’écarte d’elle, elle... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 14:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

09 août 2019

SÉVÈRE ET NUIT 26. Première rencontre.

  1. Embarras. Je lui ai dit qu’il serait plus simple que je la rencontre car un face à face, si anodin, qu’il puisse paraître, peut en dire beaucoup sur les intentions des uns et des autres.Au téléphone, elle a paru perplexe. -Se voir ?-Oui.-Nous n’avons discuté que trois fois !-Oui mais c'était virtuel.Vous faut-il des mois pour accepter de prendre un café ?-Non, bien sûr mais…-Mais ?-C’est tout ce que je vous ai dit, tout ce dont il a été question ! Je n’ai de vous qu’une photo et ces... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 07:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 juillet 2019

SÉVÈRE ET NUIT 26. Ne pas penser aux hommes.

Anna séjourne momentanément à Paris. Sa rencontre avec Bertrand Dangle-Defort l'ouvre à des jeux autoritaires. Elle promit droite et toute émue de ne pas « penser aux hommes ». Cette phrase me plut. Elle n’y avait cependant pas tant pensé « aux hommes » que les convoiter et les consommer. A cela elle devait réfléchir. Quant au foutre, à la mouille, aux baises forcenées, elles n’ont pas, il me semble, besoin d’un alibi aussi pauvre que « désormais, je ne pense pas aux hommes » ! Elle devait... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 07:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 juin 2019

SÉVÈRE ET NUIT 26. Promise et soumise.

A l'examen, Anna Destien, qui est venue à Paris pour changer de vie, pourrait bien devenir la soumise de Bertrand Dangle-Defort. - Bien, alors dans ce cas, je vais être concis. Tu vas libérer l'appartement du Luxembourg plus tôt que prévu et tu t'installeras dans un petit logement dont je vais te donner les coordonnées. Tu feras ceci dès que tu en auras terminé avec ton emploi. Si j'ai bien compris, tu en as encore pour dix jours. Quand tu déménagement, tu n'emporteras que certains effets et me confieras le reste. Tu vivras en... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 09:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,