18 février 2021

Round Here. Partie 3. Les gestes d'une mère.

Dans le même temps, George, ébloui, découvrit les gestes simples de la déférence et de l'affection filiale. Pendant des années, il continua d'aller à Rio pour rendre visite à Alicia, la mère d'Anselmo. Il voulait qu'elle vive bien et ses enfants vivants aussi mais ceux-ci gardaient leurs habitudes et restaient dans les mêmes quartiers, même s'ils vivaient plus confortablement. Du reste, Alicia n'avait pas déménagé, évoluant dans la même petite maison où il l'avait vue pour la première fois. Elle en avait rafraîchi le décor et il... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 08:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

15 février 2021

Round Here. Partie 3. Amoureux de Londres, George achète des maisons.

2. Des maisons, des chansons, du bonheur et des morts. Des maisons où vivre, des maisons où prendre son temps, des maisons où faire l'amour longuement, où se cacher pour être heureux. Il en aurait une dans le centre de Londres, une autre, somptueuse, sur la côte californienne, une en Australie et pour finir, une autre sur la Côte d'Azur, près de Saint-Tropez. Pour finir, il en achèterait une dernière, datant du dix septième siècle dans une banlieue huppée de la capitale britannique. Il les meublerait toutes et les décorerait. Elles... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 06:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 février 2021

Round Here. Partie 3. Une rencontre attendue...

A cette période de sa vie, George Michael, se sent vide. Il souhaite faire une nouvelle rencontre et celle-ci survient. Quand il était à Londres, il vivait en plein centre dans une belle demeure cossue à l'allure aristocratique qu'il s’enorgueillissait de posséder. Et, puisqu'il avait appris à aimer la Californie, il occupait souvent sa villa des environs de Los Angeles. C'étaient des mois étranges où il se sentait parfois glisser dans le désespoir avant de se sentir plus solide. La voix d'Anselmo lui parvenait toujours, c'est... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 06:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 février 2021

Round Here. Partie 3. Un portrait de Kenny.

Se tenant droit, portant beau mais sans affectation, Kenny cachait bien son jeu. A sa naissance, en septembre 1958, les fées marraines ne s'étaient pas exactement penchées sur son berceau. A Bromwood, au Texas, Earl et Ozzell Goss s'étaient bien réjouis de l'arrivée dans ce monde d'un beau petit garçon, le second d'une fratrie qui possédait déjà un garçon, prénommé Tim. Earl, qui avait passé des années dans l'armée, s'était ensuite reconverti dans la vente. C'était un homme intransigeant qui avait élevé ses deux fils à la dure,... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 06:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 février 2021

Round Here. Partie 2. Une relation qui se stabilise.

Kenny, homme d'affaires américain, stabilise sa relation avec George et en est heureux.  Mais pour l'heure, il avait rencontré George et était aussi séduit qu'intrigué. Peu à peu et sans précipitation, une relation se noua. Kenny put encore donner le change et apparaître comme un homme maître de lui-même, ce qu'il n'était pas toujours. Il fallait qu'il parût solide car avoir une liaison avec une Pop Star de l'envergure de George Michael n'était pas simple. L'énergie phénoménale dont George avait du faire preuve pour... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 06:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 février 2021

Round Here. Partie 3. Une liaison heureuse et ouverte.

Tout à son bonheur des premiers temps, Kenny passa du temps avec George dans sa luxueuse propriété sauf quand celui-ci le rejoignait dans son appartement de Los Angeles qui, sans être aussi vaste et aussi paradisiaque, n'en était pas moins fonctionnel, vaste et meublé avec un goût très sûr. Ils passèrent ensemble des journées sportives ou oisives, paresseuses ou studieuses et en gardèrent des souvenirs éblouis. Sur une des photos prises d'eux pendant cette période, on voit Kenny rayonnant au volant d'un 4X4 et George à l'arrière qui... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 06:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

15 février 2021

Round Here. Partie 3. Un Américain qui a une bonne situation...

Menant une vie d'homme d'affaires très active, Kenny avait du vivre sa vie amoureuse dans un cercle relativement fermé où il s'assumait davantage sans s'exhiber et sans faire de profession de foi. Il avait pris des distances avec ses parents car il se protégerait d'eux et pour y parvenir, il s'était fait aider par un thérapeute. Ce pragmatisme surprit son célèbre amant mais le laissa admiratif. Cet Américain blond avait de sérieux gardes fous..Tout heureux, il lui proposa après quelques mois de rencontres assidues de venir en... [Lire la suite]
14 février 2021

Round Here. Partie 3. Une famille omniprésente.

  Nouveau compagnon de George, Kenny découvre la famille de celui-ci. Elle lui parait enfermante et fragilisante pour le chanteur...Kenny avait un beau sourire et une manière d'être très directe, très américaine. Il fit rire Mélanie et réussit à faire sourire Yioda, ce qui était à signaler. Il n'était pas certain de pouvoir affirmer à George qu'il passerait des week-ends entiers avec ces gens si anglais et pleins de quant à soi mais il avait passé l'épreuve du feu et était accepté...Au fil des mois, cependant, Kenny butta sur... [Lire la suite]
14 février 2021

Round Here. Partie 3. Lesley, malade puis vaincue. La mort de la mère.

Paraître plus solide ne suffit pas. A l'annonce de la maladie de sa mère, qui est fondamentale dans sa vie, George est rongé par l'anxiété. A sa mort, il est anéanti.  Mais le beau texan, même s'il avait entraperçu la nature fragile de George, pensait à tort qu'il s'était endurci. Il suffisait de voir comment il s'y prenait avec les journalistes et comment il captivait les foules pour sentir sa force. Elle était réelle sauf si on touchait à quelques points névralgiques. Le plus important d'entre eux était la solidité de sa... [Lire la suite]
14 février 2021

Round Here. Partie 3. La Mort de la mère. Conséquences dévastatrices.

Ma maman est décédée récemment, et plutôt que de laisser ça me ralentir, j'ai essayé de m'en servir comme source d'inspiration. Elle était incroyablement fière de ce que je fais. Probablement, les parents sont les seules personnes qui aiment une carrière plus que leur enfant ne peut le faire. Il m'est arrivé de douter mais elle me guidait et était réellement impliquée. Oui, elle était incroyablement fière de moi... Kenny, le consolateur, était là... -Tu traverses des temps difficiles, George... -Pourquoi a t'elle disparu ?... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 13:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,