06 septembre 2020

REGARDS SUR LA PROSTITUTION

  JULIEN DE LILLE. ADRIEN, LE JEUNE HOMME QUI NE RÊVE PAS. ROLAND DESAISTRE, LE TOULOUSAIN   Il s'agit ici de trois textes fictionnels. Trois hommes vont voir des prostituées. Chacun donne ses raisons et raconte, partiellement, son histoire. Aucun ne passe son temps à se chercher des justifications. Basés sur des textes réels, souvent journalistiques, ces trois textes, écrits en 2011, sont une approche plus ludique que sérieuse, du phénomène. France Elle      
Posté par merlinetviviane à 13:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04 septembre 2020

Julien de Lille...

Samuel est un compagnon épisodique ; Deux, trois fois par an, il appelle Julien pour aller en Belgique et le reste du temps, il fait cavalier seul. Beaucoup plus âgé que les autres, il a perdu toute jeunesse et toute prestance physique. Déterminé, il est aussi pragmatique. Il affirme : «Dans une relation, faut faire des concessions, si je n’étais pas allé avec des prostituées, mon ménage n’aurait pas duré : ma femme n’accepte pas tout, j’y vais trois fois par semaine et je passe ça en notes de frais. Je vous assure... [Lire la suite]
04 septembre 2020

Adrien, le jeune homme qui ne rêve pas...

     Adrien Lefort est un homme de trente-deux ans. Il connaît bien la prostitution en tant que client d'abord mais aussi car il est l'ami de nombreuses prostituées. En un sens, il sait ce qui est de l'ordre de la mise en scène et ce qui est l’envers du décor. Il a connu un dépucelage tardif rue Saint-Denis, haut lieu de la prostitution africaine, en 2002. A une époque où la sexualité adolescente n’était plus réprimée, on se demande ce qui a bien pu lui arriver. A ce sujet, Adrien est formel : avoir un prénom... [Lire la suite]
04 septembre 2020

Adrien, le jeune homme qui ne rêve pas...

  Informaticien à la Défense, Adrien Lefort sait tout sur l'anonymat et ses méfaits. Il se dit parfois, avec une douce ironie, qu'il aurait eu ses chances comme figurant dans un film des années cinquante. Il aurait été le petit maigre qui s'installe au fond d'un café pour boire un ballon de rouge et manger un sandwich tandis que Jean Gabin est au premier plan. Ou encore, il aurait pu être e discret chauffeur de taxi de Bourvil dans un autre film ; ou celui qui, transformé en chevrier, donne deux répliques à Fernandel dans... [Lire la suite]