18 juin 2017

George D. Les dernières confidences.(2)

    Quelques temps avant sa mort, la Pop star George Daniel se réfugie en France où il rencontre de façon fortuite une bande de jeunes artistes. Les souvenirs affleurent... Je me suis surpris à penser ainsi. Un monde où le ciel ne répond jamais. Jeune, je pensais qu'il pouvait attendre, ce qui n'excluait pas qu'il existait...Plus âgé, tout cela était fini sauf s'il disait vrai...Car après tout, j'avais prié à ma façon des années durant. J’avais « demandé » la célébrité, « supplié » pour qu’on... [Lire la suite]

18 juin 2017

George D. Les Vivants et les Morts. Apparition.

    Au seuil de la mort, la Pop star George D s'est refugié en France où une bande de jeunes artistes l'a accueilli. A. l'amour de sa vie lui apparaît, venant d'entre les morts...   Intrigué, Erik s’est interposé : - Tu as pâli. Qu’est-ce qui se passe ? J’ai préféré tenter le tout pour le tout. - Lui, A, il vient de m’apparaître et il est toujours là. Il est exactement comme au premier jour avec ses joues rondes et ses grands yeux bruns. Il a cet incroyable sourire à la fois malicieux et tendre qui me... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 16:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 juin 2017

George D. Marjan et le dernier album.

    Marjan: En octobre, c’est moi qui ai raccordé tout le monde. Il y avait près de dix mois que nous nous étions séparés à Roquebrune et le septième opus de George Daniel venait d’arriver dans les charts. Enfin, sept est un chiffre contestable. Si l’on comptait ses trois  albums de compilation, on arrivait à dix mais…  Dire que ça se bousculait comme à l’époque où il chantait ses bluettes un peu ringardes pour lycéennes anglaises en chaleur, non. Mais il y avait beaucoup d’acquéreurs et ils avaient de très... [Lire la suite]
13 juin 2017

George D. Marjan, l'album "Heaven" et les autres...

  Marjan: Quant à moi, je n’allais pas si mal, ayant assumé mon statut d’assistant de mise en scène sur un tournage à gros budget. Une histoire passionnelle entre un homme et une femme dans l’Amsterdam d’aujourd’hui, avec meurtre passionnel à l’appui. Le film n’était encore pas sorti mais j’avais touché mon salaire et j’allais devoir faire face à mon premier long métrage dont l’intrigue était moins conventionnelle. C’était celle d’un marginal qui se prend d’amitié pour une fillette solitaire qui vit dans le même quartier.... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 11:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 juin 2017

George D. Marjan et Erik à Amsterdam (1)

  Il restait Erik, le feu follet. Je lui ai écrit à plusieurs reprises et comme il ne donnait pas de signe de vie, j’ai fini par croire qu’il fuyait. En m’appelant, il m’a montré que je faisais erreur. - Tu m’as offert un billet aller et retour pour Amsterdam. Je l’utilise, tu es d’accord ? - Oui mais tu es vraiment disponible ? -  Te revoir me fera plaisir. Et puis, il faut bien qu’on parle de lui, et tu es la bonne personne... - Prêt à atterrir chez une célibataire endurcie suite à l’homme marié  qui... [Lire la suite]
13 juin 2017

George D. Marjan et Erik à Amsterdam (2)

  Marjan : Il me cachait toujours beaucoup de ce qu’il y avait eu entre eux mais je ne pouvais le lui reprocher. Je ne me sentais en compétition avec quiconque aurait voulu le séduire et n’éprouvais rien de sexuel pour lui, juste une immense affection : celle d’une grande sœur pour son petit frère. Toutefois j’étais tout de même consciente de son immense pouvoir de séduction. Il a orienté différemment notre dialogue. - Julian, quand je l’ai rejoint, s’est montré glacial et est resté quarante-huit heures sans m’adresser... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 10:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 juin 2017

George D. Nicholas et la mort du chanteur.

   Nicholas 24 décembre. Dix heures du matin. J’ai ouvert la télévision et ai poussé une grande exclamation qui a fait sortir Joanna de la cuisine. C’était un flash d’information : George Daniel venait d’être retrouvé mort chez lui dans son luxueux appartement avec vue sur la cathédrale Saint-Paul. A priori, il ne s’agissait pas d’une mort suspecte. Il avait l’air paisible. L’une de ses sœurs avait  tenté de le joindre tôt dans la matinée et n’y parvenant pas, avait donné l’alerte. Des examens médicaux seraient... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 16:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 juin 2017

George D. Celui qui meurt...Valeria.

    Valeria J’ai appelé Marjan et me suis excusée. J’avais été si moqueuse. Mort. Mort. Un immense défilé d’admirateurs commençaient à affluer devant son immeuble où commençaient à s’empiler lettres et bougies parfumés, photos de lui  et bouquets de fleurs, ours en peluche et cœurs de velours. Des reproductions des pochettes de ses albums des boites de chocolats…Hommes et femmes venus seuls ou en couples, ils restaient un long moment-là, le regard dans le vide, comme s’ils avaient perdu le compagnon d’une décennie... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 10:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 juin 2017

George D. Celui qui meurt...Jonathan.

Jonathan: « Faith » en boucle.   Avant que cette rivière Ne devienne un océan Avant que tu ne jettes mon cœur par terre une fois de plus Oh, bébé, je reconsidère Ma stupide notion Enfin, j'ai besoin de quelqu'un qui me serrera dans ses bras, Mais j'attendrai quelque chose de plus   Oui, je dois avoir la foi...   « Flawless » en boucle. Car tu es beau Comme personne d'autre) (Parfait, absolument parfait) Car tu es beau (Parfait, absolument parfait) Peut-être ce soir… Peut-être... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 10:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 juin 2017

George D. Guillaume et la mort du chanteur.

    Guillaume. Les hommages se multiplient : la presse se met en quatre et la télévision aussi. Elise tient dans ses bras notre petit Valentin. Sur l’écran, des visages de star. Andrew, son compagnon d’aventure du début, quand ils chantaient pour les petites Anglaises, est ravagé par l’émotion. Les fans vont et viennent devant chez lui. Les bouquets de roses et de lys sont innombrables. Ses admirateurs arrivent par le métro ou à pied…Et les hommages se poursuivent. - Je n’ai pas fait de grands efforts pour le... [Lire la suite]