15 août 2021

Clive, le Vengeur. Partie 2. Au Four Seasons. Ne pas tomber amoureux...

  Clive Dorwell et son "employeur" Julian Barney ont des rapports ambigus. Discussion dans un restaurant chic à New York. Il avait le nez sur son verre de bordeaux et quand j’ai eu fini de parler, il l’a bu avec un certain agacement. - Ben, je serais tenté d’être réducteur et de parler juste de ce qu’on fait au lit, mais justement, on est loin du compte. On a couru, nagé ensemble, on prend des verres, on a des fous-rires. On échange, en fait. Mais, je vais rester basique pour vous faire plaisir. Le sexe, avec moi, il adore... [Lire la suite]

09 août 2021

Clive, le Vengeur. Partie 2. De l'argent et un nouveau lieu. Le piège.

    Barney a trouvé un nouveau lieu pour que Clive puisse poursuivre son étrange mission. Portrait d'un esthète doublé d'un homme à l'imagination perverse. J’en suis resté sans voix. Au sortir du Four Seasons, on a marché un peu puis on a pris sa voiture. Elle était luxueuse à l’extérieur comme à l’intérieur. Comme lui. Barney à poil, il devait encore sentir le luxe, c’était mon point de vue. Bref, on a roulé et il m’a juste dit de prendre une enveloppe dans la boite à gant. - Une enveloppe ? Encore une ? -... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 16:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 août 2021

Clive, le Vengeur. Partie 2. La Traviata. Les décors de Julian.

  Julian Barney, qui a fait les décors d'une "Traviata" pour l'Opéra de New York, invite Clive à voir le spectacle. Ainsi, il se cultivera... Changer d’endroit, ça l’a surpris sans le démonter. Par contre, il avait un empêchement réel pour la semaine qui s’ouvrait et il m’a laissé à moi-même. J’en ai profité pour préparer plein de trucs pour mon remplaçant vu que mon boss avait avalé l’histoire de ma fatigue chronique et me trouvait pâlichon. Et puis, je suis allé à l’opéra de New York. La Traviata, oui, c’était bien. Du... [Lire la suite]
05 août 2021

Clive le Vengeur. Partie 2. Un nouveau lieu pour se voir.

  Sur ordre de Barney, Clive rencontre désormais Erik dans un autre lieu. Il craint que celui-ci ne lui déplaise mais au contraire, le jeune homme se livre davantage, dans tous les sens du terme... Quelques jours plus tard, j’ai attendu Erik en bas du petit immeuble. Quand on est entré dans l’appartement, j’ai eu très peur de sa réaction mais il s’est contenté de rire.-Il aime les couleurs, dis-donc, ton copain !-Euh, oui.J’étais mal à l’aise et on a bu un café. J’ai raconté l’opéra et la Traviata, enfin comme j’aime à... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 16:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 août 2021

Clive le Vengeur. Partie 2. Confidences chez Lopez.

Parce que toi, tu paies pas, il a ses entrées et c’est normal et t’es son amant…-On n’est pas dans le même monde, Erik, pis, tu te rappelles ce que j’ai dit, que dans le temps, je voulais éclairer des acteurs et des danseurs. J’y allé pour ça, voir la Traviata, pour me rappeler que j’aurais pu vivre dans ce qui est beau ! Alors, j’ai payé cher, oui !Il a paru sincèrement ennuyé.-J’ai été maladroit.-Tu dis ça mais tu t’adresses à un petit mec qui adore vendre des polices d’assurance et s’illusionne…Il se dit que, comme... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 août 2021

Clive le Vengeur. Partie 2. Se connaitre davantage.

  Dans le nouvel endroit où ils se rencontrent, Clive et Erik se découvrent davantage... -Loupé ! Mon père est coiffeur. Il a trois salons de coiffure à Copenhague et il a ramé dur pour en arriver là. Ma mère est maquilleuse pour la télévision danoise. On n’a jamais eu tellement d’argent. J’ai trois sœurs. Tu vois, on était nombreux. C’était clair qu’on vivait correctement mais sans plus, au départ. On a dû y mettre beaucoup du nôtre pour avoir une situation satisfaisante et faire honneur à Svend et Claire, nos... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 15:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 août 2021

Clive, le Vengeur. Partie 2. Si je n'étais pas comme tu penses ?

  Séduire sur ordre, ce ne peut être qu'un jeu mais si celui qu'on a séduit se met à vous captiver, vous voilà bouleversé. Clive en fait l'expérience... Quand même, avant qu’il parte, j’ai balbutié : -Dis, Erik, si j’étais pas comme tu penses ? -Tu es comme je pense. Si c’était juste pour satisfaire mes besoins, je ne prendrais pas tout ce temps avec toi. Mais attention, tu ne dois pas prendre mon intérêt pour autre chose que de la gentillesse. Ne tombe pas amoureux de moi. Je sais que tu as compris que ce serait... [Lire la suite]
05 août 2021

Clive, le Vengeur. Partie 2. S'approcher des failles d'Erik.

  Séduire sur ordre, c'est surprenant et intriguant. Mais si celui qui est séduit se révèle bouleversant, c'est plus compliqué. Clive en fait l'expérience... Il me l’a fait comprendre et j’ai laissé tomber. Je suis redevenu avec lui comme au départ. Et à partir de là, nos corps se sont dit plein de choses. En fait, quand on parlait, on évoquait son enfance et sa formation et pour moi, il voulait savoir aussi. Ça l’amusait que je parle des mecs que j’avais dragués jusqu’à ce que je rende compte qu’une femme, c’était bien... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 15:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 août 2021

Clive, le Vengeur. Partie 2. les demandes de Barney.

Parce qu'il a séduit sur ordre, Clive doit rendre des comptes...Ce serait simple si le jeune homme séduit n'était pas captivant... Il a acquiescé, mon superbe danseur, pis comme je voyais que ça le chavirait un peu, j’ai arrêté tout de suite. Je l’ai pris dans mes bras et pour atténuer ce que je lui avais dit ce jour-là, je lui ai parlé de son teint. Oui, son teint clair. Le changement était très perceptible : il était beaucoup lumineux. C’était mon foutre et ses propriétés spécifiques…Comme lui, il en avalait régulièrement,... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 15:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 août 2021

Clive, le Vengeur. Partie 2. Rivalité amoureuse et sexuelle. Antichambre de l'enfer?

Clive a fait un pari avec un américain nanti. Il a séduit un jeune homme sur ordre. Malencontreusement, ce jeune homme qui devait ne lui être rien, le touche...Voilà Clive bien ennuyé... J’ai dit non, pis j’ai fait le contraire. Comment que je te tournais et te retournais, mon joli-joli, comment qu’on allait dans la douche ou dans le placard, comment que je sortais des glaçons du frigo pour te les enfoncer dans son conduit avant d’y mettre la partie de ma personne qui lui apportait le plus de plaisir et comment que ça durait... [Lire la suite]