13 mai 2019

DOUCEUR DES FEMMES ET AUTRES CHIMÈRES. SEREINE.

Après de longues hésitations, Pauline accepte d'attendre un enfant. Sensations et pensées multiples.  Longtemps interdite devant les arguments de son amant, Pauline comprend que si en elle le mental est resté sur ses gardes, le corps, lui, dans sa matérialité, a accepté l’intrusion de la vie. Les premières semaines de sa grossesse, elle sourit beaucoup, rit même aux éclats et ceci, avant même d’avoir vu un gynécologue et quand elle rencontre l’un d’entre eux, elle fait preuve d’une totale assurance alors que, souvent, face à... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 06:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

13 mai 2019

DOUCEUR DES FEMMES ET AUTRES CHIMÈRES. SEREINE.

Pauline, après la naissance de son premier enfant, est heureuse. L’accouchement venu, elle mesure son erreur d’emblée car son nouveau-né, met du temps à trouver le chemin de ses seins, ce qui la surprend car ils sont devenus volumineux et beaux. Elle pleure quand ce tout petit enfant semble se perdre entre ces deux hémisphères et se montre rassurée quand le sein droit est choisi comme refuge. Tandis que tête un « Julien » nouvellement désigné, elle mesure son rôle et sa fragilité, s’étonne que cela soit à la fois... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 06:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 mai 2019

DOUCEUR DES FEMMES ET AUTRES CHIMÈRES. ACCUEILLANTE.

     ACCUEILLANTE. Anna, élevée dans une famille d'officier aux règles strictes, cultive sa différence et devient actrice.
Posté par merlinetviviane à 16:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 mai 2019

DOUCEUR DES FEMMES ET AUTRES CHIMÈRES. ACCUEILLANTE. Fille d'officier.

Fille d’officier et dernière née d’une famille de cinq enfants, Anna  arrive tardivement dans la vie de ses parents. Quatre garçons sont nés avant elle dont un, qui veut faire navale, comme son père. De son père, Rémi, Anna perçoit très vite le caractère pudique et renfermé. Ravi d’avoir sur le tard un bébé qui n’est pas un garçon, il ne montre que peu sa joie. Simple et directe, Sophie, la mère, la manifeste beaucoup au début, puis, accoutumée à la gouverne d’un époux qu’elle admire et auquel la vie une relation amoureuse... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 09:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 mai 2019

DOUCEUR DES FEMMES ET AUTRES CHIMÈRES. ACCUEILLANTE. Une enfant différente.

Issue d'une famille de militaire très guindée, Anna semble différente de ses frères... Le temps passe. Thibault veut faire Navale, comme son père et passer son temps libre, comme lui, à lire Montaigne et Chateaubriand. Antoine présente un bac scientifique et vise une École des Mines. Martin excelle en anglais et souhaite l’enseignant tout en affirmant vouloir passer, en plus de son concours d’enseignement, une thèse. Nicolas, enfin, se passionne pour l’informatique, secteur en plein développement où, lui semble- t’il, il peut... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 09:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 mai 2019

DOUCEUR DES FEMMES ET AUTRES CHIMÈRES. ACCUEILLANTE. Anna, la lente...

Atypique dans une famille très stricte où tout le monde fait des études, Anna revendique la lenteur... Anna n’a pas son bac. Elle est sommée de redoubler dans le même lycée où d’accepter un internat guindé si elle ne donne pas de signes de motivation. Consciente de sa différence sans savoir exactement comment l’affirmer, la jeune fille refuse l’une et l’autre des propositions paternelles et rejette l’arbitrage maternel, qu’elle a, jusque là, toujours accepté. De fait, on lui signifie qu’elle doit se débrouiller, escomptant... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 09:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 mai 2019

DOUCEUR DES FEMMES ET AUTRES CHIMÈRES. ACCUEILLANTE.

Anna, tournant le dos à son éducation guindée, devient femme de chambre dans un hôtel à Cannes. Déception familiale mais secret bonheur de la jeune fille. Sophie, les larmes aux yeux, lui rend souvent visite et ne se remet du spectacle de cette fille non prodigue qui ne voit pas de problème à servir des cafés et à lessiver une salle tard le soir quand tous ses frères font des études longues. Anna a réponse à tout : elle partage une chambre avec une copine et n’a donc pas grande dépense. Elle mange en suffisance sans faire... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 14:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 mai 2019

DOUCEUR DES FEMMES ET AUTRES CHIMÈRES. ACCUEILLANTE. Cannes.

  Anna, fille d'officier, cherche à échapper à son éducation guindée. Pourrait-elle devenir actrice ?  Un jour, c’est la fin du Festival à Cannes et Naomi Hustler est là, dans la chambre d’un hôtel dont la presse parle souvent et dont Anna se dit en riant qu’elle est chanceuse de pouvoir contempler et non seulement, puisqu’elle la remet en ordre, ce qui lui donne sur elle une sorte de pouvoir. Cette fois, une anglaise d’un âge certain la regarde comme il arrive parfois quand elle doit mettre de l’ordre dans une chambre... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 13:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 mai 2019

DOUCEUR DES FEMMES ET AUTRES CHIMÈRES. ACCUEILLANTE. Anna change...

    Anna, fille d'officier, a grandi dans un milieu guindé. Elle s'émancipe, devient actrice... Un jour, seule dans la chambre de Naomi, Anna enlève le haut de ses vêtements et s’observe dans les hauts miroirs prismatiques de la salle de bain. De face et de profil, elle offre toujours cette longue et mince silhouette que son père Rémi, quand elle était enfant, l’encourageait à avoir. Le buste s’érige sans que rien ne l’entache et les petits seins durs affichent des pointes saillantes dont la couleur rouge sombre la... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 13:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 mai 2019

DOUCEUR DES FEMMES ET AUTRES CHIMÈRES. ACCUEILLANTE.

  Histoire d'Anna, jeune fille de bonne famille qui est devenue actrice... Un jour, une amie de travaille lui dit avec véhémence de venir voir la télévision. De l’italien, Anna n’a que des rudiments car, selon elle, « ni un balai ni une dose de shampoing ne demande de compte ». Elle refuse donc de venir mais son amie insiste. Elle s’assoit alors sur l’étroit canapé qui fait face à la petite télé. Le film s’appelle « Prima volta ». On y voit une jeune femme de chambre qui, lassée de faire les chambres dans... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 13:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :