06 juin 2021

Attentive. Chapitre 7. Portes. (1)

 Chapitre 7 Portes   Franchir des portes lui devient nécessaires ne serait-ce que pour apprendre que celles-ci ne sont pas toujours fermées. Et, bien qu’elle n’en ait pas conscience, l’elfe aux cheveux blond foncé l’aide lentement mais sûrement non à les forcer –il n’a pas envie de le faire-mais du moins à les entrouvrir. Ainsi saura- t’elle qu’un enfermement peut être temporaire et qu’une prisonnière peut être libérée. De son enlisement professionnel, il ne peut que mesurer sa véracité sans moyen de réaction. Mais de... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 16:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

06 juin 2021

Attentive. Chapitre 7. Portes. (2)

Julia est stupéfaite. Son interlocuteur veut donc souligner sa différence. Là où tout le monde s’octroie une identité factice souvent lourde de fantasmes prêts à être avoués, il a choisi la dérision. L’électroménager contre Sade et ses visions plus effrayantes que voluptueuses ! Allons bon. La voilà, elle, avec l’auteur des « Illuminations » et lui avec sa référence terre à terre. Sont-ils faits pour se parler ? Est-ce un quiproquo de plus ? Nonchalant, il dit que non. Si elle est déçue de son nom... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 juin 2021

Attentive. Chapitre 8. Lianes. (1)

     Chapitre 8 Lianes   Si la vie secrète de Julia lui fait penser à une éventuelle libération de son effectivité et de sa sensibilité, il n’en va pas de même ailleurs. Dans son emploi, elle butte toujours sur de douloureuses réalités, chacune étant plus emprisonnante que d’autres, à tel point qu’elle se sent bientôt ligotée. Se libère t’on de telles entraves, pense t’elle, et si oui comment ? Julia comprend mal ce qui lui arrive. Elle continue de traverser chaque matin la cour désuète et laide... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 08:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 juin 2021

Attentive. Chapitre 8. Lianes (2)

  Pourtant, elle ne peut le nier, ni les guides virtuels ni les amants concrets n’ont pour elle l’importance grandissante de son interlocuteur suisse que rien ne semble lasser. Soucieuse d’être droite, Julia dit les autres dialogues et les « vraies » rencontres sans qu’il semble en prendre ombrage. Elle a une vie propre, des désirs et des fantasmes et elle les assume. Quant à lui, il n’a jamais nié qu’il était engagé. Il lui semblerait malvenu de jouer les inquisiteurs. Elle reçoit ce qu’il dit avec une surprise... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 08:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 juin 2021

Attentive. Chapitre 9. Capitales (1).

Ce n’est pas la nuit à Toulouse dans un hôtel simple ni le lever matinal et l’attente à la gare qui gêne Julia ni même le long trajet dans un train confortable dont la trajectoire leur permet de traverser une partie du pays. Non, cela, en fait la ravit car elle a toujours quand elle voyage un cœur de jeune fille, comme si les lieux intemporels que sont les gares ou les aéroports la mettaient hors d’atteinte, elle et tous ceux qui sont là, ce qui fait, au bout du compte, une belle communauté. Entre les murs, juste en attente, on... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 08:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 juin 2021

Attentive. Chapitre 9. Capitales. (2)

D’abord de l’encourager à voir positivement cette installation hors de l’île, ensuite d’aller vers ce nouveau guide qu’elle lui disait avoir rencontré car il le sentait stable. Et ceci sans sourciller, disant qu’il la soutiendrait. Il n’a pas montré de jalousie, tout juste une crispation. Elle lui a dit les dialogues fournis, les appels téléphoniques réguliers, les jeux et cette invitation à laquelle d’abord elle n’a d’abord pas cru. Et il a de nouveau prodigué des conseils. Alors, maintenant qu’elle est en attente, c’est vers lui... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 08:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04 juin 2021

Attentive. Chapitre 10. Elle est docile. (1)

  Aube à Paris. Réveil. Sensation inattendue : en silence, il la regarde déjà. Elle lui lance un regard ensommeillé. Il lui sourit puis ses mains se posent sur elle et tout son corps frémit. Ensuite, elle ne quitte son regard clair. Il s’installe sur elle et sa respiration s’accélère quand viennent les gestes de l’amour physique. Elle aime qu’il la pénètre et se montre si ravi d’elle. Elle l’enlace. D’abord rêveuse et comblée, elle ne pense à rien d’autre qu’à leur étreinte. Puis, au moment où il s’écarte d’elle, elle... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 08:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 juin 2021

Attentive. Chapitre 10. Elle est docile. (2)

Qu’elle prenne une boisson chaude dans un café avec sa fille avant de regagner l’hôtel, ou qu’elle attende seule dans la chambre où elle s’apprête en body et bas noirs, rien ne l’amène à changer d’avis. Il est vraiment nouveau pour elle, cet homme que le hasard a mis sur sa route. Le hasard ? Julia, à ce stade du récit qu’elle construit pour elle-même, ne peut que refuser le terme, la trame, le décor et les personnages des Contes s’imposant avec force. Pas de hasard non mais une intervention habile : une fée marraine sans... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 08:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 juin 2021

Attentive. Chapitre 11. Sans vigilance.

  11 Sans vigilance.   Alors, elle est au présent. Il y a le soir du théâtre, où tous trois s’amusent d’une opérette d’Offenbach habilement interprétée et mise en scène. Il y a le soir du cinéma où un film vaguement choisi par elle, remporte les suffrages des deux autres. Il y a les visites de musées et d’expositions où ils vont et viennent, s’interrogent et s’interpellent. Belle semaine où ils se laissent aller aux jeux de l’amour. La soumission, telle qu’il la voulait, n’a plus tant d’importance - il le lui... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 08:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 juin 2021

Attentive. Chapitre 11. Ces jours là sont beaux.

11 Ces jours là sont beaux.   Il y a de nouveaux matins et des jours où il part pour revenir le soir. Et chaque journée qui passe la renforce dans la certitude qu’il est là pour elle et qu’elle est là pour lui. Il la regarde s’éveiller, la caresse, l’étreint, lui fait l’amour entravée ou libérée. Il témoigne pour son corps d’une créativité intense, l’attachant, le contraignant, le caressant, l’embrassant. Il propose des assujettissements ponctuels qui sont autant de liens nouveaux entre elle et lui. A chaque fois, elle... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 08:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :