15 mars 2018

Krystian et Anna : Krystian à Paris, entre deux concerts...

  Chapitre 4. Anna à Paris. Krystian évoque la réussite totale de sa tournée européenne et annonce la venue d'un ami polonais...Emotions d'Anna.  Le lendemain du départ de son épouse, il lui parla au téléphone: -Comment c’était avec ma femme ? -Très bien, monsieur. -Anna, Liz est une personne difficile. Je me doute bien qu’elle ne vous a rien passé. On en parle un peu ? -Non, monsieur. -A votre aise. Ma tournée se déroule magnifiquement bien. Que de concerts à guichets fermés ! Que... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 17:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

15 mars 2018

Krystian et Anna : une fidélité. Waklaski.

  Chapitre 4.  Anna et Krystian. L'évolution de la Pologne, la nostalgie... -Tomasz Waklaski est un homme sympathique. Je l'ai trouvé très communicatif. -Il le paraît souvent...Sympathique, je veux dire... -Vous faisiez de la musique en Pologne. Il m'a dit... -Qu'il était au conservatoire de Varsovie...Que j'y étais aussi ? Oui. C'est vrai. -Il a quitté le monde communiste et vous aussi... -Et ça fait de nous des héros ? Non, Anna. Vous ne savez rien de ce monde-là. -Mais tout de même...Enfin, c'est vrai,... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 17:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 mars 2018

Krystian et Anna : une fidélité.

  Devenue la gouvernante du grand pianiste Krystian Jerenski, Anna Lehman est en charge de son appartement à Paris. Seule, lentement, elle dérive... Chapitre 5.  Il était en voyage pour tout l'été et elle l'eut au téléphone la veille de l'arrivée de sa fille. En fait, il était « invité » dans de nombreux festivals d'été ce qui incluait l'Autriche, l'Allemagne, l'Italie et le France sachant qu'il ne jouerait à Paris qu'en septembre. Il reconnaissait ne pas avoir été très précis sur son itinéraire mais il... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 17:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 mars 2018

Krystian et Anna : une fidélité. Loin de Krystian. Anna et l'étrangeté...

En tournée en Europe, le grand pianiste, Krystian Jerenski rassure sa goouvernante, Anna. Mais celle-ci a maille à partir avec Tomasz Waklaski, un musicien polonais qui a connu Krystian dans sa jeunesse, en Pologne et en livre un bien curieux portrait... Chapitre 5. Krystian  avait quitté l'Autriche pour l'Allemagne et se préparait à aller aux Pays-Bas. Comme s’il saisissait son mal être, il l’appela plus longuement : -Anna, peu de gens cherchent à me voir à Paris ces derniers-temps car ils me rencontrent là où je me... [Lire la suite]
14 mars 2018

Krystian et Anna : une fidélité. Le rideau de fer.

Chapitre 6. Anna sait le retour de Krystian Jerensky. Elle veut l'interroger sur son passage du rideau de fer et ses implications. Krystian arrivait. Toutes les critiques ou presque avaient été élogieuses. Il venait de se produire dans quatre ou cinq pays. Il revenait fatigué mais satisfait. Il aimait l'ambiance des festivals, elle le rendait fébrile mais heureux. Quant à son propre travail, il n'en était jamais vraiment content mais il en avait pris son parti. Rechercher sans cesse la perfection rend parfois insensible aux... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 09:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 mars 2018

Krystian et Anna : une fidélité. Richter et la liberté.

     Krystian se dévoile. C'est à cause de Richter, pianiste unique, qu'il a pris goût à la liberté et s'est exilé... Il dit : - Encore le Festival d'automne et puis le calme. Il eut un sourire tendre et ajouta : -Vous verrez, ce sera bien ! Elle se sentit en confiance. Elle répéta : -Ce sera bien. J’étais contente dans le sud ! Vos amis m’ont bien entourée. Les vacances dont je ne rêvais plus sont enfin arrivées. Elle ne parla pas de l’homme rencontré des jours durant. Il lui sourit.... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 16:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

13 mars 2018

Krystian et Anna : une fidélité. Liz, l'épouse américaine.

    Anna Lehman devient l'indispensable assistante de Krystian Jerensky, le grand pianiste. Son ex-épouse américaine, Liz, apprécie. Chapitre 6. Il ne souhaita pas en dire plus et elle mit tout en œuvre pour qu’il fût heureux. Elle fut une maîtresse de maison affable et discrète qui gérait les dîners et les allers et venues. Elle rit beaucoup avec l’un et avec l’autre et rendit mille et un services. Avec Isabella, elle fut une vraie confidente. L’amant italien lui écrivit de laconiques messages alternant avec de grandes... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 16:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 mars 2018

Krystian et Anna : une fidélité. Entre Waklaski et Krystian.

  Chapitre 7 Elle trouva dans la boite aux lettres toutes sortes de lettres d’admirateurs : fidèle à ses jeunes années, il adorait en recevoir. Il lui avait étourdiment donné l’autorisation de les ouvrir et elle le fit. Elle venait à peine de revenir et d’aérer l’appartement et sa surprise fut sans mélange. Oui, il y avait de nombreuses lettres d’admirateurs – à croire qu’on aimait encore dans ce pays- mettre un timbre sur une enveloppe…Mais il y en avait d’autres, qui le menaçaient. Les mots « Vendu » et... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 15:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 mars 2018

Krystian et Anna : une fidélité. Mort de Waklaski. Mariage d'Anna.

  Loin de tous les faux semblants qui entourent Krystian Jerensky, Anna fait le choix de la confiance et l'épouse... Dans ce cadre idyllique qui se mettait en place, les fantômes du passé n’avaient pas leur place. Elle s’était gardée de parler à Krystian des lettres étranges qu’elle avait ouvertes. Il en aurait ri. Ce n’était rien. Le Polonais rondouillard avait raison. Pour ce qui était de lui, elle commençait à comprendre sa bévue. Pour une raison ou une autre, il en voulait au pianiste. Qu’ils se voient épisodiquement pour... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 15:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 mars 2018

A propos de George D. Celui qui meurt

Le décés brutal de George Michael m'a interpellée en décembre 2016, alors même que je n'étais pas une inconditionnelle de son oeuvre; non parce que je ne la trouvais pas bonne mais tout bêtement parce que je ne la connaissais pas.  J'ai été frappée par la ferveur populaire qui  accompagnait la mort de la star et celle-ci m'a semblé bien plus intense et sincère que la couverture médiatique accordée à cet événement, même si, au Royaume-Uni, elle a été conséquente. C'est à cause de cette avalanche de... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 15:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]