23 avril 2022

Round Here. Partie 4. Exergue.

    Étrange Tu ne penses pas que j'ai l'air plus âgé ? Mais il m'est arrivé quelque chose de bien. Le changement est un étranger dont tu n'as pas encore fait la connaissance... Older  
Posté par merlinetviviane à 14:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 avril 2022

Round Here. Partie 4. Fabriquer sa beauté.

1. Une beauté externe, une rigueur interne. Les mutations de George. Beau et stylé. Il ne faut jamais déroger à une règle simple : si on a dit ça de vous quand vous étiez jeune, tenez bon car il n'y a aucune raison qu'on ne continue pas de le dire. La beauté, chez George, n'avait pas été naturelle. A dix huit ans, même s'il était bien bâti, il avait des traits trop accusés, des cheveux trop sombres et une coiffure qui ne l'avantageait pas. Il avait fallu tout retravailler, devenir plus mince, plus musclé, moins poilu, plus... [Lire la suite]
19 avril 2022

Round Here. Partie 4. Freeek...

Il fallait revenir à la chanson et il le fit. En mars 2002, sortit sous le label Polydor  et distribué par Universal Music, un nouveau single intitulé  Freeek! Ce morceau électro dénonçait la banalisation de la pornographie, que la jeunesse consommait à la télévision et sur internet. Sur le sujet, George était clair  et au magazine français Télérama, il déclarait:  L'idée que les enfants soient mis continuellement en présence d'images de sexe sans âme, ni émotion, me... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 15:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 avril 2022

Round Here. Partie 4. Bush et Blair. Shot the dog !

En juillet 2002, George Michael sortit une deuxième chanson beaucoup plus politique  Shoot the Dog. Dans ce morceau, il évoquait le malaise de la société occidentale, impuissante face à la politique étrangère de George W. Bush au Moyen-Orient. Cette chanson était surtout une critique du premier ministre britannique  de l'époque,Tony Blair. En effet, George Michael accusait Blair d'être la marionnette  du président américain et de cautionner sa politique étrangère, que le chanteur anglais... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 15:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 avril 2022

Round Here. Partie 4. Shoot the dog. La chanson et la polémique.

En 2002, George MIchael chante Shoot the dog, une chanson où il raille la politique américaine, la guerre en Irak et l'attitude de Tony Blair. La situation s'envenime et sur une chaîne américaine, George parle. Ne pouvant laisser les choses dans l'état, il déclara sur CNN, en juillet 2002 : -Votre chanson fait polémique. Vous avez bien conscience qu'elle peut être très mal perçue... -Eh bien, pour éclaircir le message que je tente de lancer, je dois vous dire que je ne mets pas en cause la réponse des États-Unis à l'attaque... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 15:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 avril 2022

Round Here. Partie 4. Murdoch et George.

  Les prises de postion de George en font une cible pour la presse à scandale. Dans l’univers très concurrentiel de la presse de caniveau britannique, le tabloïd ne recule devant rien pour assouvir les plus bas instincts de ses lecteurs. Pour ma part, j'ai été non seulement traqué par des photographes sans scrupule mais espionné. On a dérobé du courrier qui m'était adressé et mis sur écoute téléphonique ! On pourrait croire que c'est juste pour que les lecteurs de ce type de magazines se tapent sur le ventre car ce jour... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 15:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

19 avril 2022

Round Here. Partie 4. Un cinquième album.

Après ces deux chansons inattendues, il concocta lentement mais sûrement un nouvel opus qu'il intitula Patience. Il s'agissait de son cinquième album studio et à l'heure où il le révéla au public, il n'était pas sûr qu'il sut que c'était le dernier. Un ensemble de quatorze titres, le premier et le dernier formant les deux volets d'une même chanson, celle-là même qui donnait son titre à l'album. Six titres écrits seul, les autres étant des collaborations. Des chansons nouvelles très entraînantes donc propices à faire des tubes comme... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 15:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 avril 2022

Round Here. Partie 4. Patience...

Un critique de l'époque écrivait d'ailleurs : Patience, title-track au titre évocateur reflète bien l’album dans son ensemble, à savoir un enchevêtrement de sérénité mêlée à de l’inquiétude. Une constante chez l’Anglais, soucieux de son image, mais désirant maintenant laisser émerger sa vraie nature, comme sur l’excellent Amazing, aux atours sexy et ouvertement Gay friendly, dont les textes évoquent sans détour sa relation idyllique d’alors avec son texan.L’album dans son ensemble est varié et offre une palette assez... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 15:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 avril 2022

Round Here. Partie 4. En France : Thierry Ardisson.

Dans les années 2000, George Michael, montre dans ses interviews, qu'il est homme plus raisonnable... A Thierry Ardisson qui l'avait convié à son émission Tout le Monde en parle, George, beau et plein d'humour répondit sans grande hésitation et avec une conviction qui emporta l'adhésion. -Avec votre nouvel album, vous vous situez dans un monde très ouvert... -Oui. En même temps, je mène une vie tranquille, bien plus modeste que ce que vous pouvez imaginer car je protège ma santé mentale. Vous savez beaucoup de compositeurs, de... [Lire la suite]
06 avril 2022

Round Here. Partie 4. Documentaires et écrits. George et sa légende.

Des documentaires sont tournés.George Michael est soucieux de donner de lui une image d'homme heureux et assagi et de montrer ses belles demeures...Cette façon de faire ne laisse pas ses observateurs de marbre. L'homme est complexe... Et puis, il se présentait dans le cadre de vie qu'il privilégiait. Depuis 2001, il préférait sa nouvelle propriété de Goring on Thame à sa superbe demeure de Highgate. Alors, en montrer la luxueuse beauté.... Loin de mépriser ceux qui avaient peu d'argent, George savait que parmi eux, beaucoup d'âmes... [Lire la suite]