19 mars 2017

Clive, le Vengeur. Erik se rend à une exposition...Soyez vigilant.

       Clive obéit à l'étrange Julian Barney avec lequel il a conclu un marché. Il doit approcher Erik, l'amant récalcitrant. C'est une proie difficile, au charme total.  -  Vous avez aimé cette exposition ? Il a souri légèrement. - Non. Je suis trop naïf. Je suis abonné à une revue d’avant-garde et chaque mois, ils mettent en avant un artiste qui mérite d’être reconnu. Quelquefois, je les trouve judicieux mais là, non. Je me suis fait avoir. -  Ah… - Et vous, vous avez aimé ? -... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 16:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

19 mars 2017

Clive, le Vengeur. Je n'ai jamais renoncé...

  Il a souri mais il n’a pas ri. J’ai enfoncé le clou. -  A quoi n’avez-vous jamais renoncé ? -  A danser. C’était dit et tout se nouait. Je ferais ce que Barney avait dit. Je coucherais avec lui encore et encore parce que je ne pouvais pas résister à tant de lumière. - Danser ? Euh, quel style ? - Je suis danseur classique. -  A New York ? -  Au New York City ballet. Vous y allez de temps à autre ? -  Non. Pourtant, je devrais. En fait, ma fille de quinze ans est... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 16:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 mars 2017

Clive, le Vengeur. Parler de la danse. Pour Carolyn.

  L’espace d’un instant, il m’a détaillé puis il a paru peser le pour et le contre. Mon cœur battait la chamade et l’attente m’a paru interminable. -  En fait, vous voulez que je parle avec elle de la danse…Et vous, vous serez là… -  Ben oui… Je lui ai tendu ma carte. Il y avait les deux numéros : le travail et la maison. Il est resté sibyllin, la tête baissée, continuant d’hésiter. Il fallait insister, en remettre une couche : je l’ai fait. - Allez, c’est pas  rien quand même de vous... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 15:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 mars 2017

Clive, le Vengeur. Erik au restaurant avec Clive et Carolyn. Imbroglio.

  Avec l'autre, il mangeait "raffiné" et avec moi, il se bourrait de frites en se léchant les doigts ! Curieux comme il était adaptable. Globalement, ça se passait bien. Carolyn lui inspirait de la sympathie. Il lui suggérait de changer d’école de danse. Celles qu’il conseillait coûtaient bonbon mais moi, je voulais pas avoir l’air de le contredire, alors, j’opinais du chef. Tenter sa chance, ah oui, oui ; passer des auditions, ah ben clair…Et savoir que ça devait de toute façon être drastique à un moment ou à un... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 17:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 mars 2017

Clive, le Vengeur. Qu'est-ce qui vous arrive, Clive ?

Non, ce qui m’embêtait, c’était comment j’allais faire. Ok, il me percevait comme « éventuel » mais il devait « mordre la poussière » suivant l’expression du Bostonien pète-sec.  Fallait que ça le blesse de découvrir un autre visage de moi. Et donc, il fallait qu’un lien se soit créé, même si le motif de nos rencontres était anecdotique au départ. Et le lien, on ferait comment ? Parce qu’à y bien regarder, il était pas du genre très abordable, le joli garçon… Et pour finir, je l’ai eu, mon revers de... [Lire la suite]
09 mars 2017

Clive, le Vengeur: Barney parle de George Balanchine.

   Il m’a regardé avec l’air de quelqu’un qui a tout compris puis il m’a bluffé.-  Je vais vous raconter la vie de Georges Balanchine.-  De…de quoi ?-  On va prendre un whisky avant, d’accord ?-  Ben…L’instant d’après, il s’attaquait déjà à son sujet.- George Balanchine, bon je vais vous dire : c’est un chorégraphe mais aussi un danseur et un acteur russe, d’origine géorgienne. Notez qu’il a aussi été réalisateur. Il est  né... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 17:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 mars 2017

Clive, le Vengeur: un déjeuner d'affaires?

  A New York, dans un bar du Four Seasons, Julian Barney en dit plus : ce danseur qui s'écarte de lui lui appartient. Il faudra donc qu'il lui revienne... Au cours de l’exquis repas qui nous a été servi, Barney, que je ne trouvais plus arrogant du tout, m’a surpris plusieurs fois. Pour l’école de danse où devait se transférer Carolyn, il a carrément proposé de payer. Je m’en suis presque étranglé… -  Mais pourquoi ? - Si Erik lui a dit cela, c’est qu’il est sûr de lui. Acceptez mon offre ou considérez qu’elle est... [Lire la suite]
05 mars 2017

Clive, le Vengeur. Van Cortland park : nager et courir...

    Lentement mais sûrement, Clive Dorwell avance vers Erik. Ils se verront régulièrement mais ce sera pour faire du sport.  Van Cortland Park, je lui ai proposé. C’est un grand parc dans le Bronx. Il y a des tas d’installations sportives et de belles allées pour courir. On était en avril et pour la piscine, c’était encore trop tôt. En hiver, il y avait une patinoire mais là, c’était trop tard,. Personnellement, ça me reposait un parc comme celui-là. Quand Carolyn était petite, Kristin et moi, on l’y avait emmené... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 07:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 mars 2017

Clive, le Vengeur. Clive et le danseur intègre.

Les semaines passent. Clive et Erik, le jeune danseur, font du  jogging et de la natation ensemble. Il est temps, malgré tut,  de donner à leurs relations une autre orientation.   J’ai pensé à Barney me racontant la vie de Balanchine, mais je me suis tu. Et quand il m’a parlé encore, le jeune danseur à la beauté singulière, j’ai continué de la fermer. Au Danemark, il avait tout de suite été adoré. Le Ballet royal avait été « rafraichi », « modernisé » et les spectateurs étaient avides de... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 19:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 mars 2017

Clive, le Vengeur. Clive pose un ultimatum.

    -  Courant juillet, on pourra y retourner... Là, j’ai été clair. Il fallait l’être. De temps en temps, mon regard ripait et le désir physique que j’avais de lui apparaissait nettement. De son côté, il se trahissait aussi. Ça durait une fraction de seconde mais je pigeais. Alors, on allait pas encore continuer comme ça des semaines… -  Je ne crois pas. -  Tu ne pourras pas te libérer pour nager ? - Je ne pense pas... -  Courir, alors… -  Non. Et propose pas les bêbêtes au zoo ou les... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 19:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :