01 juillet 2018

Clive, le Vengeur. Les suites de l'amour perdu. Clive change...

    « Clive, monsieur Dorwell… Voilà une page du passé qui s’ouvre et pas la plus glorieuse…Je suis sensible à l’admiration que vous me portez mais pas dupe. Pourquoi m’écririez-vous si ce n’est pour que je vous parle d’Erik Anderson ? Je ne tiens pas à le faire. Je n’y ai jamais tenu depuis de lointains événements... Merci de l’intérêt que vous portez à mes livres. Ils sont disponibles dans de très nombreuses librairies et, pour certains d’entre eux, dans de bonnes bibliothèques. Quant à mes contributions... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 09:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :