09 mai 2020

ISEE ET LES DEUX VISAGES. Partie 1. Il m'a choisie...

  1. Les bonheurs d'une élection. A Paris, un été, Isée rencontre Phillip Hammer, un Américain aisé et oisif qui veut qu'on lui donne des cours. Je crois qu’il ne m’aurait pas choisie si je n’avais pas eu un talent de conteuse, encore que celui-ci lui ait été révélé après coup. Au départ, c’était un Américain nanti qui, lassé de sa vie new-yorkaise, voulait profiter d’un temps d’oisiveté à Paris. Son éducation privilégiée l’avait conduit à apprendre le français adolescent mais cette langue qu’il aimait, il la possédait... [Lire la suite]