14 juin 2022

Round Here. Partie 2. Second album. Tensions naissantes.

  3. Un désir d'indépendance. Avec Faith, George s'est senti puissant et paradoxalement assujetti. Avec son second album, il entend faire davantage comme il entend. Si on peut le comprendre en Angleterre, il n'en va pas de même en Amérique. Sony se fâche... «Monsieur Sony-Angleterre » avait l'air embarrassé mais il gardait bien sûr une réserve toute britannique. -Qu'entendez-vous exactement par « pas de promotion » ? -Je pense que c'est clair. Listen without Prejudice est mon nouvel album. Il sort, je... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 15:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14 juin 2022

Round Here. Partie 2. Un album différent et controversé...

Après le succès planétaire de Faith, George livre un second album, Listen Without Prejudice. Il l'estime tout aussi bon et plus personnel mais Sony lui fait grise mine et combat ses désirs. George soupira mais se modéra. «Monsieur Sonny Angleterre » avait l'air vraiment embêté et faisait son possible pour prévenir avec tact ce jeune artiste en pleine gloire qui semblait si peu se rendre compte de ce qui le guettait... -C'est un album plus profond, plus grave, un peu plus heurté, je dois le dire aussi. Pour ce qui est de la... [Lire la suite]
14 juin 2022

Round Here. Partie 2. Un album "décevant"...

  Il comprenait mais ne céderait pas. Sa longue bataille avec Sony commençait. Pourtant, le succès de l'album serait loin d'être négligeable. Le premier single sorti de l'album était  Praying for Time , qui atteignit le numéro un du Billboard Hot 100. Le deuxième single Freedom '90 fut numéro huit aux États-Unis, et au début du printemps 1991, Waiting for That Day y culmina au numéro 27. Mother's Pride eut beaucoup de succès en dehors et aux USA. Michael devait vendre huit millions d'exemplaires... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 15:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 juin 2022

Round Here. Partie 2. Andrew et son album...

Revoilà Andrew, l'ami des premiers temps, celui qui a partagé le succès de Wham! Son album, Le Fils d'Albert est mal reçu... Seulement, quand il était sorti, la référence à George Michael avait été immédiate et le jeu de massacre inoui. Rien n'avait plu. Le magazine Rolling Stone avait traîné Ridgeley dans la boue et les autres avaient suivi... Pauvre musicalement ! Un fatras ! D'où l'on acquiert une certitude : c'était bien George Michael qui dominait Wham ! Andrew, traité avec une telle... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 15:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :