25 avril 2021

Léo.

  LEO L'AMNESIQUE   Des circonstances difficiles ont conduit Léo à vivre des relations tarifées mais, des années après, il peine à s'en souvenir...      
Posté par merlinetviviane à 14:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

25 avril 2021

Léo. Une adolescence heurtée. (1)

  Léo a trente huit ans depuis peu. Il y a déjà pas mal de temps qu'il trouve futile de se retourner sur son passé. Contrairement à l'adage qui dit qu'on peut apprendre de ses erreurs, il pense que le seul le présent compte. Quels enseignements pourrait-on  bien recevoir de celui qu'on était peut être pas hier mais avant hier ? Si on fait des bêtises, c'est qu'on était dans le brouillard. Une fois qu'on a dit ça, on a tout dit. S'appitoyer? Une perte de temps. Se trouver des excuses ? Encore pire. De fait, Léo ne parle... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 13:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 avril 2021

Léo. Illusions à perdre. (2)

Il a tout de même pu valider sa première année mais il a commencé à comprendre. Il lui fallait plus d'argent qu'il n'en avait et les boulots qu'il trouvait ça et là ne le renflouaient pas assez. Il a tout de même travaillé tout l'été avant d'entrer en seconde année et est allé à Lyon voir sa mère. Elle s'est montrée inflexible, refusant d'augmenter l'aide qu'elle lui accordait. Elle ne voyait pas l'intérêt qu'il étudie l'anglais ; tout le monde faisait ça. De toute façon, avec sa tête de rital...Léo est revenu fâché à Paris et tout a... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 13:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 avril 2021

Léo. Canoffi et les autres. Les clients. (3)

  Il voyait trop loin en avant, négligeant ce qui était proche. Il finit par avoir quelques aventures, en dehors de l'université, puis il fit une rencontre étrange. Il était en seconde année et peinait financièrement quand il a rencontré Paul Canoffi. Antiquaire de formation, Canoffi s'était fait une réputation à Paris où il possédait deux boutiques. La quarantaine, un physique agréqble, une culture étincelante, l'homme vivait dans le premier arrondissement, s'habillait avec beaucoup d'élégance et connaissait beaucoup de... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 13:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 avril 2021

Léo. Une vie avant, une vie après. (4)

  Après son année anglaise, Léo a travaillé. Il a été successivement réceptionniste dans un hôtel parisien, barman, serveur dans divers cafés de la capitale, vendeur dans un magasin de chemises chic pour hommes, figurant dans plusieurs films et même professeur de français pour des anglophones en vacances en France. Il s'en est toujours bien sorti. De l'université, il a gardé quelques contacts avec des étudians qui étaient dans la même année que lui; tous ont été surpris de sa capacité à rebondir et à toujours trouver une... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 13:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 avril 2021

Roland, Julien et les autres : fréquenter des prostituées.

  Ecrits de France-ELLE   HOMMES ET PROSTITUEES : DERRIERE LES MOTS, ROLAND, JULIEN ET ADRIEN.      

25 avril 2021

Roland Desaistre, le Toulousain.

Posté par merlinetviviane à 11:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 avril 2021

Roland Desaistre, le Toulousain.

  ROLAND DESAISTRE LE TOULOUSAIN    
Posté par merlinetviviane à 11:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 avril 2021

Roland Desaistre, le Toulousain. Bordeaux et Toulouse. (1)

  Roland Desaistre a eu soixante ans cette année. Il vit dans la banlieue de Bordeaux, dont il n'est pas originaire  mais aime Toulouse, sa ville. Voila plusieurs années qu'il a mis sur pied, un service de livraison de repas dans les hôpitaux, les maisons de retraite et les écoles de son département d'adoption. A l'époque où il a eu l'idée de ce type d'entreprises, il a fait figure de novateur inexpérimenté. Maintenant, tout marche très bien pour lui et on le jalouse d'autant qu'il fournit et depuis longtemps des... [Lire la suite]
25 avril 2021

Roland Desaistre, le Toulousain. Rien de mal à ce qu'il fait. (2)

  Rousse, longue, mince et le visage fermé, l'autre fille, Clara, est plus distante. Elle a vingt-six ans. Elle a fait son droit et est avocate à Périgueux. Son père lui rend service en étant chef d'entreprise car cela lui permet d'afficher une bonne naissance mais elle ne s'intéresse pas à lui. Elle préfère sa mère qui s'est remariée à un médecin espagnol et vit désormais à Madrid. Sa sœur Mélanie est trop différente d'elle. Elle lui paraît sans ambition depuis qu'elle a arrêté ses études et a eu ses filles. Que son père ait... [Lire la suite]