JFFFFFFF

 

Il y a des années que vous me cherchez. Ne pensez plus à moi

comme à quelqu'un de vivant. Je suis dans le vent, les fleurs, les arbres,

je suis dans les animaux dont on caresse la fourrure,

je suis dans le souffle de la vie. Ne vous inquiétez pas. J'ai trouvé une

quiétude qui surpasse tout. Je vous regarde de là où je suis.

Je n'ai pas de rancune. Juste de l'étonnement.

Vos vies sont précieuses.