18 février 2021

Round Here. Partie 3.Contre Sony !

Parce que la personne qu'il aime est menacée par le sida, George Michael se rebelle contre sa maison de disque, Sony, celle qui pourtant l'a voué à un succès planétaire. Début d'un long procès qui sonne comme une revanche. George était bien trop fin pour ne pas comprendre que s'il s'en prenait si violemment à Sony c'est qu'il rageait de la maladie d'Anselmo et que ça mort prochaine le terrifiait. Oui, et alors ? Ces maisons de disques vous prenaient pour des demeurés. Au moins, il avait eu le cran de le leur faire remarquer. Il... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 12:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

18 février 2021

Round Here. Partie 3. Mercury. Quand le sida frappe.

Et puis, il y avait les autres deuils et parmi ceux-ci, la mort de Freddie Mercury. Quel effondrement ! Farrokh Bulsara  était né à Zanzibar dans une famille parsi mais il avait étudié en Inde où il s'était révélé fort bon élève et bon musicien. On lui avait fait apprendre le piano, instrument qu'il ne délaisserait jamais et dont il jouerait magnifiquement. Enfant, il était très intéressé par la scène et le théâtre. En 1958, toutefois, toute sa famille s'était installée en Angleterre et avait vécu près d'Heathrow. Il était... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 12:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 février 2021

Round Here. Partie 3. Echapper à la Grande Faucheuse. Anselmo.

La rencontre avec Anselmo a lieu au moment où le sida frappe les artistes comme les inconnus. Georges pense qu'être sincère et avancer protègera son amour. Pourtant, autour de lui, on disparaît...Et puis, il n'avait pas eu peur, revendiquant sa bisexualité dès 1970 puis son homosexualité...a l'évidence, il l'avait vécue sur le mode de l'excès. Il avait été contaminé par un partenaire qui avait le sida et la maladie avait pris possession de lui, le réduisant les derniers temps à n'être qu'une ombre portant un masque blanc. Celui qui... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 12:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 février 2021

Round Here. Partie 3. Dire Anselmo. Fans, amis, famille.

Jusqu'à ce stade de sa carrière, George Michael a soigneusement gardé le secret sur sa vie privée tant avec son public qu'avec sa famille. Mais la rencontre avec Anselmo change la donne; cette fois, la star veut être sincère. Ses aveux n'atteignent pas forcèment ses parents comme il le voudrait.  A y bien regarder, il connaissait assez peu celui qui était son grand amour. En tout et pour tout, leur liaison aurait duré deux ans mais pendant cette période, ils seraient souvent séparés. Mis bout à bout, les moments passés... [Lire la suite]
18 février 2021

Round Here. Partie 3. Une mort crucifiante et un album à naître.

Après l'épreuve de la mort d'Anselmo, George Michael se lance dans la composition de son nouvel album, Older, mais celui-ci lui demande beaucoup... George crut sincèrement qu'ayant fait ce pas en avant, il s'était assez libéré. Le show business le savait, sa famille le savait. C'était bien, non ? Ne voulant pas s'enfermer dans un deuil qui l'aurait au silence, il prit une décision.Il se remit au travail.Composer la suite de Listen Without Prejudice et faire la preuve qu'il était toujours aussi médiatique ? C'était à... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 12:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 février 2021

Round Here. Partie 5. Parce que tu es mort...

Anselmo est le premier vrai amour de George Michael. Brésilien, styliste peu connu, le jeune homme, bien que sincère, a peur de l'aura de la star. Le sida l'emporte alors qu'il est retourné au Brésil. George reste populaire et charismatique mais il change à l'annonce de la maladie d'Anselmo. Il a le sida. Sony, le presse, ma notoriété, mes fans, ils l'ont terrifié. Anselmo n'était pas prêt à ça. Et moi qui disais prendre des distances en ayant sans cesse le nez sur mes ventes de disque et ma popularité...C'était tellement... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 09:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 février 2021

Round Here. Partie 3. Tu vois, je chante ce que tu m'as inspiré.

La disparition brutale du brésilien Anselmo Feleppa accable George Michael. Il se met à parler en rêve à son compagnon disparu. Cette douleur fait naître Older, un album magistral... Tu sais, je me sens coupable. J'ai eu toutes sortes de partenaires. Les hommes gays de ma génération en avaient souvent beaucoup. Quand cette maladie est apparue, ils ont cru qu'ils seraient punis parce qu'ils s'amusaient trop. C'est pour ça qu'ils se sont protégés. Je ne l'ai pas toujours fait mais, malgré tout, je suis resté sain. Toi, au contraire,... [Lire la suite]
18 février 2021

Round Here. Partie 3. Older.

A un journaliste, il déclara : Je suis très fier de Listen Without Prejudice. Mais pendant deux ans, à cause de ce deuil que je devais faire, je n'ai rien écrit qui me convienne. Et puis, une certitude m'a habité. Le prochain album que j'allais écrire serait sur le deuil et la façon dont on s'en relève.... À mon avis, Older est mon plus grand moment. Et je ne veux plus jamais être aussi inspiré. Il déclara avoir voulu répondre aux tabloïds qui le harcelaient. Bon, vous voulez savoir ? Oui, je... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 08:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 février 2021

Round Here. Partie 3. Les gestes d'une mère.

Dans le même temps, George, ébloui, découvrit les gestes simples de la déférence et de l'affection filiale. Pendant des années, il continua d'aller à Rio pour rendre visite à Alicia, la mère d'Anselmo. Il voulait qu'elle vive bien et ses enfants vivants aussi mais ceux-ci gardaient leurs habitudes et restaient dans les mêmes quartiers, même s'ils vivaient plus confortablement. Du reste, Alicia n'avait pas déménagé, évoluant dans la même petite maison où il l'avait vue pour la première fois. Elle en avait rafraîchi le décor et il... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 08:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :