Tournee Symphonica

1. Des concerts, des villes et du bonheur...

Fadi n'eut pas besoin de pousser ses investigations très avant. George, qui lui avouait vouloir se retirer de la scène, venait de tourner casaque. Il avait en tête de repartir en tournée et de jouer avec des orchestres symphoniques. Avec ses managers, tout prenait corps. Il le ferait suivre, lui, Fadi mais pas partout...

J'ai prévu soixante-quinze concerts ! J'ai vraiment cru que je me ferais à une vie plus sédentaire mais au fond, elle ne me convient pas. Je me repose beaucoup, ça c'est le bon côté et je fais beaucoup d'efforts. Je cours, je nage, je surveille mon alimentation et le reste bien sûr, je vois des médecins qui s'occupent de mon état de santé mais je me dis que tout cela doit concourir à un but : me permettre d'être en forme sur scène. Rien n'égale le bonheur d'y être et c'est parce que j'y éprouve une telle jubilation que je veux de nouveau en faire. Dans ma profession, certains à mon âge écrivent pour les autres, d'autres se lancent dans des projets puérils ou pharaonique type Neverland et d'autres jouent les vieux beaux qui traînent leurs guêtres dans des paradis off shore mais qu'ai-je à faire de cela ? Il n'y aura plus l'Amérique cette fois ni les Émirats mais quasiment toute l'Europe. J'ai déjà mis au point le contenu de mes récitals. 1 :Through ; 2 :My Baby Just Cares For Me ; 3 : Cowboys & Angels ; 4 :True Faith ; 5 : Let Her Down Easy (Terence Trent D'Arby cover) 5 : Kissing A Fool 6 :Going to a Town ; 7 :Roxanne ; 8 : It Doesn’t Really Matter 9 :Brother Can You Spare a Dime?

Et après l'entracte : 1 :Patience ; 2 :John And Elvis Are Dead ; 3 : Russian Roulette ; 4 You Have Been Loved : 5 : You've Changed ; 6: Love Is A Losing Game ; 7 : Where I Hope You Are (new song) ; 8 : Praying For Time ; 9 : Wild Is the Wind ; 10 : A Different Corner ; 11 : Feeling Good ; 12 : You And I. IL avait adjoint trois titres pour les rappels dont Freedom 90.

-Bon, bon, je te rejoindrai souvent. Écoute c'est fantastique !

-Tu es très disponible, Fadi...

-Ah écoute, il n'y a pas que cela. J'ai une relation sérieuse avec toi ! Tu sais que tu peux me faire confiance !

-Oui, je peux.

Fadi eut-il eu un plus de jugeote, il aurait compris que ne serait pas suffisant pour que George l'estime vraiment lié à sa vie. Le naïf Libanais avait calculé que puisque George était si généreux avec lui, il le resterait. Or le chanteur anglais n'avait pas de vision à long terme de cette relation. Cette liaison existait bel et bien et elle était satisfaisante car le facétieux libanais l'entourait beaucoup. George pourvoyait à de nombreuses dépenses pour son amant car tel était son bon vouloir mais il ne pensait pas au futur. Il n'existait entre Fadi et lui aucun projet qui l'eût incité à mettre sur pieds des transferts d'argent réguliers, comme la fondation Goss-Michael avait pu le faire, par exemple. Là, il était clairement investi et ne voulait pas faillir. Et puis, c'était Kenny ! S'il avait pu l'épouser, il l'aurait fait tant leurs vies étaient liées et leur amour profond. Il était certes épris de Fadi mais le lien n'était pas le même. Moins établi dans le temps qu'avec le Texan, moins romantique qu'avec le Brésilien, il était sincère mais beaucoup plus contractuel. Si une séparation se profilait, chacun irait son chemin. Mais cela, le solaire amant libanais ne le voyait pas alors que George en avait conscience. Comme il avait conscience d'ailleurs de la situation professionnelle plutôt floue de son compagnon, de ses revenus de plus en plus irréguliers et de ce qu'on murmurait sur lui. Il n'était pas dupe du dilettantisme de ce bel homme ... 

DERNIERE TOURNEE

La tournée fut officiellement annoncée le 11 mai 2011.En raison de la forte demande de billets, des spectacles supplémentaires furent ajoutés à Dublin, Londres, Birmingham, Manchester, Glasgow, Cardiff, Rotterdam, Herning et Vérone. Un spectacle bruxellois fut ensuite été annoncé pour le 3 juin Les shows de Milan et de Copenhague furent annoncés plus tard.

Pour beaucoup de spectacles les billets étaient déjà épuisés. Prague, Anvers, Rotterdam, Londres (Royal Albert Hall et Royal Opera House), Dublin, Cardiff, Sheffield et Newcastle, tout était vendu.

Le spectacle comprenait quatre nouveaux membres du groupe qui avaient été sélectionnés par le producteur Phil Ramone et George lui-même. Ces nouveaux membres comprenaient le directeur musical et pianiste Henry Hey , ainsi que des musiciens et chanteurs.  La scène avait une forme semi-ovale avec un écran géant projetant différents effets visuels parfois avec George lui-même. Certains visuels avaient été tirés de la tournée précédente. Démarrant à Prague en août 2011, cette tournée devait prendre fin en octobre 2012. Jusqu'à maintenant, George avait maintenu le cap lors de ces grands tours. Il était bien moins jeune qu'à l'époque de Faith, mais quarante huit ans, ce n'était pas le bout du monde ! Il y arriverait.