18 mars 2020

DOUCEUR DES FEMMES ET AUTRES CHIMÈRES. PETITE.

  Amélie, heureuse, se laisse tout le jour admirer et le dimanche qui suit, recueille les éloges de sa grand-mère Lucie, veuve souriante et de Benoît et Sylvia, ses autres aïeuls. Il y a aussi, les tantes et les oncles, les cousins eux, restant plus réservés. Cette présentation faite, il reste à Amélie une autre épreuve : celle que ses camarades d’école ne tarderont pas à lui imposer. Il faudra bien, alors, montrer qu’en dépit de l’enfance quittée, il reste une étape à franchir pour qu’un corps et une identité... [Lire la suite]
Posté par merlinetviviane à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :