UBIQUISTE

 

Bertrand s'intéresse à Anna, qui pourrait devenir sa soumise attitrée. Il la conduit dans un lieu insolite où elle découvre des objets propre à la soumission...

J’aime les mises en scène : du reste, j’aime le théâtre. Je lui fis faire le « tour du propriétaire » en commençant par les pièces dont elle dut tout me dire. Quand il s’agit de la minuscule cuisine, elle vit bien qu’il n’y avait pas grand piège, mais quand nous fûmes dans la pièce principale, la tâche lui devint difficile.
- Tu as des questions, je le sens. Allons, je t’écoute !
-Ce sont des barres sur le mur...
-Tu en connais l’utilité ?
-Non.
-Menteuse !
-On pourrait m’y attacher ?
-Oui ! Je pourrais t’y attacher… Et là ?
-Sur la table ?
-Des objets ?
-Tu peux les nommer ?
-Des objets sexuels ?
-Des objets sexuels, « Monsieur ». 
 -Bernard, je…
-A quoi sert celui-ci ?
-C’est un gode-nichet. On s’en sert pour le vagin, non ?
-Oui et non. Et cet autre ?
-Un vibromasseur. Il permet d’avoir un orgasme rapide.
-Tu as l’air de t’y connaître, dis-moi ?
-Non, pas vraiment mais ça se vend sur internet, ce genre d’objets. Et, j’ai parlé quelquefois avec des femmes qui en utilisaient…
-Menteuse !
-C’est vrai, j’en utilise certaines fois…
-Tu as raison, c’est bon, hein ?
-Oui
-Oui, Monsieur.
-Oui.
-Là, ce sont des anneaux pour le vagin, là un plug, là du lubrifiant. Et il y a des objets que je ne connais pas. Je ne sais pas à quoi ils servent, vraiment !
-Tu le sauras…
Je la fis changer de table. Là, elle butta sur les objets.
-C’est un fouet, tu vois ?
-Oui. C’est terrifiant.
-On ne l’utilise pas forcément au début. De plus, celui-là est petit. Et là ?
-C’est une cravache. Ce sont des pinces et là de la cire à bouger et il y a un martinet, une sorte de raquette et des cordes. Je vois des chaînes, aussi !
-Ne finis pas la liste !
-Pourquoi ?
-Tu as déjà l’air d’avoir du mal à supporter la vue de ces objets !
-Oui mais c’est que je les connais mal.

Vous le voyez, elle était contradictoire. A la fois réticente et arrivant vêtue comme une vraie soumise.