JAMBES

Elle est maintenant en licence et sa situation a changé : si elle voit toujours Pierre Solignac qui est magistrat, elle en reçoit d'autres sur rendez-vous chez, elle. Ce n'est plus le studio de ses premiers mois à Aix mais un autre, plus beau et lumineux, situé dans un meilleur quartier. Il est joliment meublé : grand lit voluptueux, table basse, tableaux aux murs, fleurs.

Physiquement, elle n'est plus la même : de taille moyenne, elle est amincie. Elle se maquille davantage, surtout quand elle reçoit, et se parfume. Elle se fait masser par une esthéticienne et a des mains et des pieds parfaitement soignée. Elle est totalement épilée.

Elle porte un carré dégradé agrémenté de mèches plus claires.

Elle porte du cuir et du satin, quand elle reçoit.

Ses sous-vêtements sont coûteux et beaux. Elle porte du noir, du rouge ou du blanc, à la demande.

Elle s'est habituée aux talons hauts.

Naturellement, à l'université, elle adopte un style sobre même si, à l'évidence, elle est désormais bien vêtue. Elle doute que quiconque puisse savoir quoi que ce soit de sa double-vie.

Elle s'est écartée de ses amies de première année et en a choisi de nouvelles qui sont frivoles et ne manquent pas d'argent.

Elle a rompu avec Clément en prétextant une histoire d'amour avec un professeur de droit. Il a mal pris les choses au début mais depuis plusieurs mois déjà, il ne la contacte plus.

Elle sait quels tarifs elle demande et ceux qui viennent la voir les respectent. Pierre Solignac est un adroit conseiller et un bon recruteur.

Il sait mettre en garde.

Elle se fait pénétrer diversement, elle caresse et elle fait jouir. Aucun homme n'est jeune.

Tous lui font régulièrement des cadeaux en plus de l'argent qu'ils lui donnent. Ils ne l'aiment pas, ayant leur vie et elle les aime bien.

A ses parents, elle ment.

Elle dit qu'elle travaille toutes les fins de semaine et pendant les vacances, qu'elle fait des économies car elle a une colocataire, qu'elle a gagné une bourse supplémentaire...

Il est entendu que c'est elle qui va les voir.

Ils ne posent pas de question.

Elle réussit bien et va avoir sa licence mais ne compte pas s'arrêter là.

Elle sera magistrat.

En attendant, elle pratique l'amour tarifé et Pierre Solignac lui est d'une grande aide.

A sa manière, elle le remercie.

Quelquefois, il paie moins...