George-Michael

 

Nicholas. Londres. Décembre 2016.

24 décembre. Dix heures du matin. J’ai ouvert la télévision et ai poussé une grande exclamation qui a fait sortir Joanna de la cuisine. C’était un flash d’information : George Daniel venait d’être retrouvé mort chez lui dans sa luxueuse propriété du sud de Londres. A priori, il ne s’agissait pas d’une mort suspecte. Il avait l’air paisible. Son nouveau et très jeune compagnon avait tenté de le joindre tôt dans la matinée et n’y parvenant pas, avait donné l’alerte. Des examens médicaux seraient malgré tout effectués…

Je dois avouer que je ne suis pas un grand émotif. Je ne suis pas du genre à pleurer mais mon cœur s’est violemment serré. Je me suis souvenu de l’homme que Jonathan et moi avions tiré de l’eau, de son visage presque gris quand, dans ses vêtements trempés, il buvait du café dans notre cuisine et la façon chaleureuse dont il nous avait traités. Je lui devais le tournant de ma carrière. Tout marchait bien désormais pour moi. On s’appelait de temps en temps. Oui, je sais, cela paraît bien froid mais je ne pouvais pas lui donner le sentiment qu’à chaque appel, je le solliciterais. Il avait eu son compte de courtisans.

Je me suis assis, ai éteint le téléviseur et suis resté en silence. Joanna pleurait.

Dans la journée ou la soirée, les chaines britanniques ont modifié leur programmation. Il allait être difficile d’échapper à George Daniel. Nous nous sommes rendus dans la famille de ma compagne et nous sommes forcés à paraître gais. La veillée, cependant, m’a paru particulièrement lugubre. J’ai attendu une lumière et elle est venue. Sa chanson « Amazing » …

Donc maintenant je marche dans le soleil de midi
Je n'avais jamais pensé que mon sauveur viendrait
Je pense que c'est stupéfiant
Je pense que c'est stupéfiant

Qui avait pu penser que quelqu’un comme ne puisse composer que des ritournelles faciles ? Son dernier album s’est vendu à des milliers d’exemplaires et sa mort va lui donner un nouvel envol. Chaque chanson est plus magnifique de l’autre…

Il avait raison, oui, il avait raison de se jeter dans la mer alors que nous étions là. Qu’avait-il pu voir sous la surface bleutée des eaux quand toute son énergie était tournée vers la mort…Sans doute une de ces visions dont l’album parlait : des terres harmonieuses, des terres clémentes où l’âme se pacifiait.

Le vingt-cinq décembre a été terrible. Joanna et moi sommes restés longuement assis l’un près de l’autre dans le soir descendant. Il était face à nous, vivant et souriant. L’instant d’après, il cessait de respirer dans l’une des chambres de son immense maison, quittant enfin un monde cruel. De plein gré ?

Valeria. Milan. 25 Décembre 2016,

J’ai appelé Marjan que je snobais depuis des mois. On avait été très copines mais c’était des temps révolus. Ma carrière décollait et je vivais dans le luxe. Pas comme elle qui continuait de se débattre dans le monde du cinéma.

George D. Mort. Mort. Un immense défilé d’admirateurs commençait à affluer devant son immeuble où commençaient à s’empiler lettres et bougies parfumés, photos de lui et bouquets de fleurs, ours en peluche et cœurs de velours. Des reproductions des pochettes de ses albums des boites de chocolats…Hommes et femmes venus seuls ou en couples, ils restaient un long moment-là, le regard dans le vide, comme s’ils avaient perdu le compagnon d’une décennie ou de toute une vie, celui qui à travers ses chansons les avaient touchés au plus profond d’eux-mêmes.

Au bout du fil, Marjan pleurait, j’en étais sûre et moi, je n’étais pas en meilleur état. J’ai réussi à me reprendre et, citant toutes les chansons de son dernier opus, j’ai parlé avec elle de celles que j’aimais le plus. Dans chacune d’elles, il était déjà à la croisée des mondes…Enfin, c’est ce que j’ai compris. Le temps d’un coup de fil, on s’est rapprochées l’une de l’autre, puis plus rien.

Jonathan. Londres. 25 Décembre 2016.

« Faith » en boucle.

Avant que cette rivière

Ne devienne un océan

Avant que tu ne jettes mon cœur par terre une fois de plus

Oh, bébé, je reconsidère

Mon attitude stupide

Enfin, j'ai besoin de quelqu'un qui me serrera dans ses bras,

Mais j'attendrai quelque chose de plus

 

Oui, je dois avoir la foi...

« Flawless » en boucle.

Car tu es beau

Comme personne d'autre)

(Parfait, absolument parfait)

Car tu es beau

(Parfait, absolument parfait)

Peut-être ce soir…

Peut-être on se voit ce soir…

Et tant d’autres chansons. Je suis vraiment triste. Cary aussi. Dire que je lui dois une carrière beaucoup plus stable et un gros carnet de commandes est vrai. J’ai du mal à lier la superbe du personnage, tel qu’elle nous apparaît sur les chaînes de télévision qui évoquent son décès avec la « pauvreté » de l’homme que j’ai sorti de l’eau mais la grandeur est un tout…